Miscellanées littéraires lues (*) en 2011

(*) bien entendu, la triple redondance est faite exprès !!! C’est pour donner un peu de piment à mon titre, attends…

Alors, oui, bon, je sais, y’en a pas beaucoup, mais je ne lis que le soir dans mon lit. Et je ne peux pas m’en passer. Si je ne lis pas un peu, impossible de m’endormir. Il parait que c’est une forme d’autohypnôse…

Et dans la journée, je lis beaucoup de revues, magasines, albums et histoires à Crapouillette Ière, et autres trucs divers et variés, notamment pour le boulot (maîtresse…), que je ne détaillerai pas ici.

Donc voici.

- Cycle "La Roue du Temps" de Robert Jordan tomes 6-7-8-9 sur 14 (Heroic Fantasy) : très bonne saga, s’attachant plus à la magie, à la stratégie et à la politique qu’au bestiaire et aux combats traditionnels de l’Heroic Fantasy.

"Le Fantôme de Baker Street" de Fabrice Bourland (policier fantastique victorien) : capillotracté et prévisible, fin très décevante alors que l’intrigue est très originale et prenante.

"Chroniques" de Bob Dylan (autobiographie) : inégal selon les périodes relatées. Style sec très américain (phrases non verbales, très courtes, lapidaires), très Kerouac que je n’ai jamais réussi à lire…

"Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Epluchures de Patates" de M.A. Shaffer & A. Barrows (roman épistolaire) : génial, délicieux, drôle, émouvant… Gros coup de coeur.

"Bruce Springsteen, une Vie Américaine" de Marc Dufaud (biographie et analyse) : ben là, faut être vraiment fan du Boss pour se cogner les quelques 800 pages et plus ! Mais quand on l’est : Mamma Mia !!! Très complet, passionnant, et… bourré de fautes d’orthographe, de grammaire et de typographie… Je crois que je vais me fendre d’un petit courrier à l’éditeur…

"Dictionnaire amoureux du rock" d’Antoine de Caunes (JE T’AIME, ANTOINE !!!) : un dico qui se lit comme un roman ! On y retrouve l’amour d’Antoine pour cette musique, amour qui transpire à chaque page de ce pavé. Et on y découvre et apprend plein de trucs !!!

http://a7.idata.over-blog.com/600x399/0/00/74/35/44/285216__preview.jpg

Mes héros !!! Rhââââââââ !!!!!!!

"Autobiographie d’une fille gaga" de Diglee (BD) : très frais, facétieux et girly, je suis faaannn !!!

http://i4.cdscdn.com/pdt/9/9/9/1/f/9782501063999.jpg

"J’ai toujours rêvé d’être ethnologue" de Margaux Motin (BD) : irrévérencieux, et féministe sous son aspect girly assumé. J’adore.

"Journal secret du Petit Poucet" de Philippe Lechermeier, illustré par Rebecca Dautremer (album "jeunesse") : inventif, merveilleux, sarcastique, beau… Un must have littéraire comme quasiment tous les bouquins des éditions Gaultier Languereau.

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/1/7/9782013913713.jpg

"Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur" d’Harper Lee (roman de vie) : attention, chef d’oeuvre. Ce n’est pas un hasard s’il a été couronné du prix Pulitzer !!! Vraiment un livre indispensable.

"Chroniques de San Francisco" d’Armistead Maupin épisodes 4 et 5 :"Babycakes" et "D’un bord à l’autre" (chroniques de vie) : ça s’essouffle, on a de plus en plus de mal à s’attacher aux personnages… Dommage…

"Le cahier sexo des Paresseuses" par Mademoiselle Navie, illustré par Soledad Bravi (vie pratique !!!) : très rigolo, sans tabou ni langue de bois, une mine de conseils, mais surtout pour les débutantes ! Pour les vieilles briscardes du sexe dans mon genre, par contre, il rassure énormément ;)

"Ma Vie est tout-à-fait fascinante" de Pénélope Bagieu (BD) gagné au concours anniversaire du blog de Morue: très sympa, mais j’adhère moins qu’aux miss Margaux Motin et Diglee.

"Revue Schnock" ou La Revue des Vieux de 27 à 87 ans (mook) (quoi, mook ??? Kesako ??? C’est la contraction de magazine et de book, c’est-à-dire une revue qui sort uniquement en librairie) : je dois dire que je me suis bien marrée parfois, et d’autres ennuyée. Mais c’est un peu le propre d’une revue… Cela dit, les pages sur Jean-Pierre Marielle et Eddy Mitchell sont excellentes.

- "1Q84" de Haruki Murakami tomes 1 et 2 : fantastique (dans les 2 sens du terme), fascinant, déroutant, dérangeant, glauque, très bien construit. J’attends le tome 3 avec impatience.

- "La maison des lumières" de Didier van Cauwalaert : ethéré, étrange, très bien écrit (je ne connaissais pas l’auteur avant). Une expérience singulière qui m’a donné envie de lire autre chose du même auteur, mais me correspondant peut-être davantage au niveau du sujet de l’histoire.

- "Margherita Dolcevita" de Stefano Benni : roman italien très bien écrit/traduit, au langage trucculent et coloré, qu’une collègue m’a prêté, estimant que mon style s’approchait de celui de l’auteur (mazette quel compliment ^^). Effectivement, l’écriture tient une grande place dans ce livre, parlant du quotidien d’une ado de 15 ans rondouillette et rêveuse, dans une famille assez atypique. Puis ça vire à la fable écologique, au roman à suspense, et malheureusement, cette richesse du début ce transforme en foutoir, et se termine sur une fin décevante à mon goût. Dommage, la première moitié du livre est absolument géniale. Je recommande quand même sa lecture, au cas où vous tomberiez dessus dans une bibliothèque, par exemple.

- "Sans un adieu" de Harlan Coben : le premier roman du Maître, sympathique, à la narration alternativement interne et externe, avec tous les défauts et la fraîcheur du premier coup ! Pas indispensable, mais agréable.

- "Les portes du sommeil" de Fabrice Bourland : tout comme "Le fantôme de Baker Street" (voir plus haut), une excellente idée de départ, un univers très riche débordant de culture littéraire et artistique (on évolue ici dans le Paris des années 30, sur les traces de Gérard de Nerval, dans le milieu littéraire surréaliste, avec André Breton en guest star), mais une fin hyper décevante à mon goût (je suis trop prosaïque, si vous acceptez le surnaturel, vous devriez être enchantés, par contre !)

- "La théorie de la contorsion" de Margaux Motin (BD) : toujours excellent, trashy et girly en même temps !!!

Voilà !

Rendez-vous en 2012 pour des chroniques que j’essaierai de faire plus régulières et plus détaillées !

About these ads

22 réflexions sur “Miscellanées littéraires lues (*) en 2011

  1. J’ai adorée Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur ! Et j’avais lu et relu et re-relu les Chroniques de San Francisco, mais effectivement je préfère les 3 premiers tomes, les suivants sont plus laborieux.

    • "L’oiseau moqueur" est vraiment un chef d’oeuvre. Faut que je le relise… Les chroniques de SF, il doit m’en rester 1 ou 2 de la série. Pis faut que je lise "l’attrape coeur" de Salinger, quand même… Par contre, la littérture US, c’est quitte ou double avec moi. Ou j’accroche à mort, ou pas du tout. Genre Kerouac. Impossible à lire, le style "beatnik" est trop hard, trop sec.

    • C’est génial, Diglee. Et elle restera toujours très particulière pour moi, car c’est grâce à elle et à une itw dans ELLE que j’ai connu la blogosphère, Hellocoton, et que j’ai ouvert mon blog :)

    • Oui, j’avais vuça dans un de ses articles. Ce qu’il y a de sûr, c’est qu’un Kindle, ça prend moins de place !!! Mais je ne me sens pas prête à abandonner mes livres (j’allais écrire de chair et d’os ^^)

    • Je viens de lire le tien, le temps de revenir ici chercher mon lien et te le coller dans un comm’, et te voilà ^^
      Je trouve que je lis pas beaucoup…
      Enfin, de livres, quoi, car si on compte les blogs, les magasines, les manuels et guides péda divers, les albums pour ma Crapouillette, ça en fait quand même, de la lecture !!!

      • Oui, je comprends ce que tu veux dire.
        Je lis davantage en vacances ( et c’est souvent pendant la sieste -enfin pas toutes les siestes:-)) – et la nuit au risque d’être complètement vannée le lendemain, mais bon, en vacances, c’est rien.) après la journée de travail et tout ce qui nous attend à la maison, c’est plus difficile de s’installer au moment où on aimerait avec un bouquin…
        De ta présentation de livres, j’ai lu "Le club littéraire"… (un vrai régal de roman épistolaire touchant et rigolo en même temps) et "Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur".
        Par contre, comme je ne connaissais pas les autres, ça me fait un gentil petit choix pour les nuits à venir:-)))

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s