Cailloux et bijoux choux : E-collection

Parfois, sur Hellocoton, je clique sur l’onglet Créa-Déco, rubrique "Création" (avant c’était plus pratique, il y avait une catégorie "Bijoux"), et je fais défiler les pages, me laissant porter au gré des images. Et parfois, j’ai des gros coups de coeur. Les premiers ont été pour Panthère de Somalie, Kaths Eyes (Kathy Lecocq) et Vérope (♠Anamnesis Syndrome♠).

Et un des derniers a été pour E-collection.

Gros coup de coeur.

Gros gros coup de coeur.

ENORME coup de coeur !!!

J’adore ses bijoux très actuels, graphiques, géométriques, "rock, trendy, en pierres semi-précieuses" pour la citer. J’ai eu la chance de recevoir les trois modèles ci-dessous grâce à Monlolo !

Tout commence déjà par de beaux paquets…

IMG_3826

Et après, c’est le "Whâ…"

IMG_4436

Bracelet Skull and Stars

IMG_3941

Manchette Triangle Black’n’Gold

Collier Squale

Afin de te faire découvrir ses créations, et également sa personne, je lui ai proposé une petite interview à laquelle elle a gentiment accepté de répondre.

Allez, je lui laisse la parole !

______________________

Peux-tu te présenter vite fait ?

Elodie, 36 ans, Lyonnaise, créatrice de la marque de bijoux fantaisie E-COLLECTION, passionnée par la mode, les créations, les brocantes, la vie…. C’est vite fait comme ça ? (rires)

Quelles sont tes principales sources d’inspiration pour créer tes bijoux ?

Je m’inspire de la mode et des tendances; mais la création de mes bijoux démarre surtout sur un coup de coeur pour une pièce ! Tu remarqueras beaucoup de skulls et de triangle dans mes collections :) Ensuite, j’essaye de créer des bijoux facile à porter au quotidien et accessibles pour tous.

La bijouterie, c’est ton métier, ou "juste" une passion ? (si oui, tu as fait quoi comme études, et si c’est pas ton métier, tu fais quoi ?)

Non, la bijouterie n’est pas mon métier, je fais partie des créateurs 100% autodidacte ! Mon métier, le "vrai", c’est l’Assurance. J’ai la chance de travailler à temps partiel dans un cabinet de courtage ce qui me permets de tout concilier (vie de famille, créations, travail).


As-tu des créations que tu préfères ? Gardes-tu certains de tes bijoux pour les porter ?

Non, je les aime toutes ! et oui, je garde des bijoux pour les porter; c’est le meilleur moyen de me faire de la "pub" et de tester leur résistance au quotidien :)) Mais rassure-toi, je ne porte pas que des bijoux E-COLLECTION !

Quelles sont tes créateurs préférés ?

La liste est longue…mais je te répondrais Sev Sevad et ses bijoux en cuir absolument magnifiques, les bracelets de KIM&ZOZI, une tuerie et, dans un autre registre, Cez et son blog Méchant Design ! 3 univers dans lesquels je me retrouve !

Tu as de bonnes adresses ? (surtout sur le web, je suis loin de Paris !)

Moi aussi je suis loin de la Capitale ! Alors restons à Lyon et allons faire du shopping au centre commercial Confluence, manger un p’tit bout Rue des Marronniers (Bouchon Lyonnais oblige) et nous balader au Village des Créateurs…

Bon pis comme ce sont mes passions à moi : tu écoutes quoi comme musique et tu lis quoi comme bouquins ?

Pop rock, electro house et folk pour la musique et pour les bouquins, tu trouveras beaucoup de Mary Higgins Clark et de Marc Levy dans ma bibliothèque mais aussi des livres sur la mode et la photographie.

As-tu quelque chose à ajouter ?

Oui, je veux ajouter plein de MERCI à toutes celles et ceux qui me suivent et me rejoignent chaque jour sur les réseaux et à toutes celles et ceux qui me soutiennent depuis le début de l’aventure E-COLLECTION.
La marque existe grâce et à travers vous !
Et puis je te remercie toi, Arsinoe La Crapaude, pour cet interview sans pièges ;-)

______________________

Alors, conquise ?

Moi oui !!!

Et encore plus par la nouvelle collection où j’ai déjà repéré 2-3 pièces qui figureront sur ma wish-list Fête des Mères (attends, faut bien que ça serve à quelque chose, cette fête. Fi des moules à gaufres, sus aux aspirateurs !!!)

Regarde…

En attendant, tu peux retrouver Elodie / E-Collection :

(clique sur les noms/liens pour accéder aux sites)

Allez, je te laisse la rejoindre, fais-lui un petit coucou de ma part !

Rendez-vous sur Hellocoton !

La naissance d’une Beautysta Nullista… et un p’tit résultat de concours !

Si tu es fidèle parmi les fidèles (oh oui, prosterne-toi devant ma grandeur) (1m12 au garrot), tu as vu passer cette photo il y a quelques temps sur ce blog (ici) et/ou sur Facebook ().

Crapaude en transformation...

Elle servait de support à un méga concours de la mort (résultats ici-même ici-bas ↓) où, pour gagner le livre pour enfant" Crapouillette la grenouille", il fallait faire un petit laïus décalé et/ou drôle sur ce qui était en train de m’arriver.

La vraie réponse étant :

La Crapaude essaie d’avoir la peau lisse OQ (Odieusement Qualitative) et pour ceci, elle se tartine le visage avec le masque frais La Grande Mentheuse de LUSH que le Père Noël lui a apporté.

Si tu es toujours et encore une fidèle parmi les fidèles, tu as dû lire mes interrogations sur mon envie d’ouvrir un blog "Beauté" (oui oui, les guillemets sont TRÈS importants !)

Eh ben figure-toi que j’ai sauté le pas !!!

Ça y’est Beautysta Nullista, mi-crapaude, mi-princesse, et re mi-crapaude derrière (*), est née !

En gros, tu l’auras probablement compris, c’est un blog ou qu’on cause Beauté de manière décalée, et surtout en tout amateurisme de débutante qui se vautre et se plante… en beauté !

Si tu veux voir de quoi il en retourne, c’est :

→ ici pour le blog : http://beautystanullista.wordpress.com

→ ici sur Facebook : http://www.facebook.com/BeautystaNullista

→ ici sur Hellocoton : http://www.hellocoton.fr/mapage/beautystanullista

Par ailleurs, aujourd’hui même, tu y trouveras le test de ce produit avec lequel je me suis tartiné la face pour trouver un prétexte au petit concours FB qui a remporté un succès franc et massif avec pas moins de… 5 participants !!!

Alors j’ai demandé à Crapouillette de me donner un numéro entre 1 et 5, puis de montrer le résultat avec son petit doigt juste potelé, et… tadam !!!

Résultat concours Crapouillette

Envoie-moi vite tes coordonnées (mail, FB…) pour que je puisse t’envoyer ton petit cadeau !

Et d’ici-là, rendez-vous sur Beautysta Nullista !!!

(*) : leitmotiv choisi en référence à Kaamelott, dans cet épisode-là !


Rendez-vous sur Hellocoton !

{Beautysta Nullista} Ballistic l’Or du Bain – Lush

Je suis faible. Trèèèèès faible. Il suffit que les blogueuses Beauté (les vraies) (les pas comme moi, quoi) vantent un produit coloré qui sent bon, et hop, je plonge.

Dans le bain, en l’eau cul rance.

En l’occurence, pardon, j’ai le calembour facile (trop).

Les produits Lush font partie de la chose.

Déjà, Lush, ça sonne comme Lust… Hin hin hin…

Si ça se trouve, Lush c’est la contraction de Lust et Wash et j’ai mis des plombes à comprendre (Lust = luxure, Wash = se laver, tu vois, quoi). Ou alors pas du tout et il faut qu’ils m’embauchent comme trouveuse de nom à leurs produits.

Car j’ai le calembour facile (trop ?), je te le rappelle, et que leurs noms de produits, c’en est, et de la bonne.

Là, l’Or du Bain, l’heure du bain… Got it ?

Pour peu, on verrait Yves Montand/Blaze arriver en disant "Il est l’or, monseñor, il est l’or de se laver…"

Bref. Ce ballistic, à savoir une grosse boule que tu jètes dans l’eau et qui "explose"  (moi, je voulais faire expert en balistique quand j’avais 16-18 ans. Peut-être que je vais devenir experte en ballistic !), je l’ai gagné à un concours, et j’en suis ravie, car je n’ai pas de boutique Lush à proximité, et que leurs produits étant tout de même assez particuliers, je n’ai pas osé en commander sans les tester avant (en plus, l’Or du Bain fait partie de l’édition limitée spécial Noël).

Donc l’autre jour, alors que j’étais célibataire et nullipare pour une après-midi, j’en ai profité. Allez, plonge dans le bain avec moi !

Déjà, voilà l’objet du délire :

Ballistic l'or du bain lush

(oui, moi j’ai pas de Sonny Angel, alors je pique les Cotoons à Crapouillette)

Comme je suis une scientifique ratée de coeur et de formation, j’ai voulu savoir ce que ce gros machin avait dans le ventre. Alors je l’ai disséqué…

Ballistic l'or du bain lush : le coeur...

(oh, il y a des minis cadeaux dans le gros cadeau !)

(pour une fois que c’est pas le batracien qu’on dissèque…)

Et aussi parce que je suis économe (qui c’est qu’a dit radine ???) et que ce gros ballistic pour un seul bain, ça me faisait un peu boiter quand même…

Et puis…

L'or du bain

Bon alors, qu’en est-il de ce ballistic l’Or du Bain ? Répondons-y grâce aux critères de la Beautysta Nullista !

Potentiel « Girls wanna have fun » : 2/5. J’ai été super déçue ! Déjà, ça mousse pas (oui, OK, c’est pas censé mousser, mais moi j’aime ça, la mousse) (souvenir des bals des 90’s…) En plus, ça sent rien du tout !!! Pourtant, quand on fourre le nez dans le sachet, y’a une douce odeur d’agrumes qui s’en dégage, mais après, nada ! Même pas une odeur de curaçao ! Cela dit, peut-être que j’ai flingué ses propriétés en le sacrifiant sur l’autel de la science… L’ouvrir en deux n’était peut-être pas une bonne idée… (quand je te dis que je suis une beautysta nullista…)

- Potentiel « Roots » : Là, on peut guère faire mieux que Lush à ce niveau-là ! Produits à base de fruits et légumes bio, de plantes, produits frais, faits à la main, testés sur des Anglais (comprendre pas sur des animaux…), pas de suremballage… Mais là, ce gros machin pour un seul bain… En plus, un bain, c’est pas trop écolo, donc je ne mets que 4/5, na.

- Potentiel « Technologic » : 3/5, car la marque tire la quintessence des produits naturels, et ça, c’est bien.

- Potentiel « Glamour » : 4/5. Il fait la peau toute douce, et se baigner au milieu de paillettes "d’or", ça fait trop Cléopâtre…

- Potentiel « Rock it ! » : 2/5. Ben non, quoi, pour moi, ce produit a fait "flop"… Le rapport qualité/prix (5.95€ le ballistic) n’est pas bon…

- « The End » : J’ai été contente d’utiliser ce produit couleur lagon, mais assez déçue, car il n’a ni mousse, ni parfum !!! J’espérais me laisser porter par les effluves d’agrumes en pataugeant dans les bulles, mais non… Cela dit, je pense que j’ai un peu flingué l’effet du produit en jouant ma radine et en le coupant en deux…

Tant pis, maintenant, je vais être forcée d’essayer plein de ballistic pour trouver la perle rare (ouh la bonne excuse pour me donner bonne conscience d’avoir passé commande chez Lush pendant leurs soldes !)

La suite la prochaine fois, et peut-être sur le blog de la Beautysta Nullista !

Rendez-vous sur Hellocoton !

{Beautysta Nullista} Eau micellaire – Delarom

Le soir, je me lave.

Je te jure.

J’ai ma petite routine bien établie, dans laquelle les eaux micellaires ont leur place bien au chaud.

Une eau micellaire, késaco ?

Ben une eau dans laquelle y’a des micelles.

Attention, on ne parle pas de l’eau du bénitier dans laquelle auraient chu quelques missels.

(remarque, se démaquiller à l’eau bénite, ça fait peut-être des miracles…)

(oui, je sais, je suis une horrible mécréante)

Bref.

Mais d’un produit combinant la fraîcheur d’une eau de soin et l’efficacité d’un démaquillant gras. En gros, un mélange d’eau et d’huile sans émulsionnant, grâce à la toute mini riquiqui taille des particules d’huiles : les fameuses micelles, qui sont parfaitement intégrées à la phase aqueuse de la solution.

(tu le sens bien, là, mon passé de chimiste ?)

En un seul geste, hop ! Tu vires tout.

Bon, faut dire qu’en ce qui me concerne, je ne me fais pas le teint au quotidien. Je me limite à de l’anticernes et quelques touches d’éclat YSL (dans le cas contraire, j’utilise un combo lait + tonique pour me démaquiller). Il s’agit donc avant tout de nettoyer ma peau. Et fissa, parce que l’hiver ça caille dans ma salle de bain.

L’eau micellaire est donc parfaite pour ça !

La dernière en date que j’ai utilisée est celle de Delarom, que j’ai gagné à un concours chez Jenni Kalamity (tu la connais pas ? Je te jure, vas-y vite, elle fait des make-up pour les yeux sensationnels… (faut dire qu’elle a les yeux qui vont bien avec !))

Lot Delarom

Je viens juste de la finir, donc on peut en conclure que ça va, quoi !

Pour pimenter un peu mes articles "Beauté", j’ai établi une liste de 5 critères selon lesquels je juge d’un produit, critères que j’utiliserai désormais à chaque fois (et si j’ouvrais un blog Beauté, hein ? Question qui me taraude et me turlupine (j’adore ce mot…) sans cesse…)

Pour la définition des critères de la Beautysta Nullista (c’est moi, ça) c’est → ici ← !

Allez, application directe avec l’eau micellaire Delarom !

Potentiel "Girls wanna have fun" : 3/5. Sans être transcendant non plus, le produit est sympa à utiliser. Sa douce odeur de pivoine est fraîche et discrète, le produit laisse une sensation de frais et de propre sur la peau. Le flaconnage est bien épuré et pratique.

Potentiel "Roots" : 4/5. Sans être "bio", Delarom est une marque utilisant plein de produits naturels, comme les huiles végétales, et surtout les huiles essentielles, qui sont un peu l’essence (ben oui…) de cette marque utilisant arômacologie, aromathérapie et phytothérapie. De plus, voici sa charte :

"Delarom respecte l’environnement à travers une charte de qualité et d’efficacité pour tous ses produits cosmétiques :

  • 0% paraben
  • 0%phénoxyéthanol
  • 0% silicone
  • 0% huiles minérales
  • 0% ingrédients d’origine animale"

Pal mal, hein ?

Potentiel "Technologic" : 3/5. Rien de bien révolutionnaire dans la formulation de ce produit, mais une utilisation pointue des ressources offertes par la Nature. Et ça, j’aime.

Potentiel "Glamour" : néant, mais on n’est pas là pour ça !

Potentiel "Rock it !" : 3/5. Assez efficace comme produit ! Toutefois, il laisse ma peau mixte un peu desséchée, alors qu’il est recommandé pour les peaux sensibles, ce qui me laisse un peu perplexe…

"The end" : l’Eau Micellaire DELAROM est globalement un bon produit, séduisant surtout par la charte de la marque. Toutefois, contrairement à ce qui est assuré, la peau (même mixte) n’est pas hydratée après son utilisation, mais tiraille. Peut-être à recommander aux peaux à tendance grasse et sensibles…

Eau micellaire Delarom

Eau micellaire DELAROM

A la pivoine – toutes peaux

12.90€ les 200ml (en vente sur le site)

[petit article sur petit blog garanti 100% non sponsorisé]

Rappel : en ce moment, dans la Mare, tu peux gagner un livre pour enfants, "Crapouillette la grenouille", et ça se passe → ici ← ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai commandé chez… #1 : the Fab Shoes

Il y a de cela quelques temps, j’ai découvert par le biais de chais-plus-quoi chez chais-plus-qui un site de vente de chaussures à prix doux et bien "mode" : the Fab Shoes.

En grande amatrice de pompes que je suis, j’ai fourré mon blaze là-dedans. Le truc sympa, c’est que tu crées ton profil avec tes goûts, et l’équipe te compose régulièrement ton shoesing. Bon, des fois ça tombe à côté, mais c’est pas grave !

Il y a de nouveaux modèles régulièrement, tout comme des promotions. C’est à la faveur d’une d’entre elles proposant des modèles à -50% que j’ai passé ma première commande, très facilement, sur leur site.

Voici les deux modèles que j’ai reçus rapidement en Colissimo, les frais de port étant gratuits dès 25€.

Modèle Donna, 39.99€

Modèle Iris, 39.99€

Malheureusement, les premières étaient beaucoup trop hautes, et les secondes trop étroites.

Cela dit, les chaussures étaient bien réalisées, conformes aux photos du site.

Mais j’ai décidé de les renvoyer, comme il était stipulé sur le site que "Echanges gratuits et prépayés pendant 30 jours". J’ai donc envoyé un mot via le formulaire du site afin de recevoir une étiquette de retour pour une prise en charge dans un relais colis Kiala. J’ai eu une réponse rapidement, mais là, j’ai un peu déchanté, car pour le remboursement, il y a deux options :

  • remboursement intégral sous forme d’avoir valable 1 an ;
  • ou remboursement, mais avec 6€ de frais de traitement par paire de chaussure achetée !

Bon, c’est un peu ma faute, j’avais pas lu les conditions de retour en détail avant.

J’ai donc choisi l’avoir, me disant que comme les modèles étaient renouvelés en quantité et très régulièrement, je devrais rapidement trouver mon bonheur. Dès mon colis pris en charge dans le relais Kiala, j’ai reçu mon code d’avoir.

Et effectivement, une semaine après, les modèles de novembre ont fait leur apparition ! Et là, paf ! Ô joie, une paire de low boots pile poil comme je voulais… Clic clic clic, ajouter au panier, entrer votre code de réduction, re-clic, valider, et 5 jours après, les voilà !!!

Modèle Jules, 79.99€

Elles sont vraiment belles, toujours conformes à la photo. Là encore, elles sont plutôt pour les pieds pas trop larges (mais ça va, mes arpions rentrent). Et surtout, elles sont très souples et très confortables… Fait suffisamment rare pour être souligné : la semelle épouse parfaitement la voute plantaire.

Par contre, elles sont très ajustées au niveau de la cheville (Rachel Green aurait pas pu les mettre, comme elle a les chevilles potelées. Si t’es pas fan de "Friends", cherche pas…) Du coup, elles vont être d’enfer avec un slim ou en jupe !!!

Je suis donc globalement satisfaite de cette première commande.

La seule chose que je déplore, c’est qu’il n’y a pas de possibilité de laisser, et donc de lire, des avis clients. Ca pourrait être très utile pour savoir notamment si les chaussures taillent plutôt grand ou petit (ou juste, hein !), si elles sont réservées aux pieds étroits, etc.

S’ils mettent ça en place, le site pourrait devenir un de mes préférés ! Car en plus, il y a des sacs, des bijoux, des ensembles… Et franchement, les promos régulières valent le coup.

Tu connais ce site, toi ? T’en penses quoi ?

Allez, je te laisse avec une chanson de circonstance !

PS : article garanti 100% non sponsorisé sur ce blog non influent !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Macadam Cowgirl

Macadam Cowgirl

Il n’y a que le sac que je n’ai pas tel quel, mais un semblable.

A ce jour, il subsite deux inconnues :

  • petit a : mais qu’est ce que je vais vais mettre sous le pull à trous-trous ?
  • petit b : mais qu’est ce que je vais mettre comme veste avec ça ?

Bon ben j’essaierai, et je te dirai !

Des propositions ?

Je suis toute ouïe !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Charlie’s Angel ??? [Crapaulyvore #3]

Et hop, je continue à m’amuser sur Polyvore (même si je galère un peu pour détourer les photos, c’est pour ça que y’a des taches grises par-ci par-là…)

Voici le look que j’arborais la semaine passée, et qui m’a valu quelques regards bien appuyés et interloqués, même au sein de H&M ou je me rendais justement pour m’acheter un blazer en tweed/pied-de-poule pour mettre avec mon pull orange.

Mais c’est surtout à la sortie de l’école qu’on m’a jeté des regards comme si j’étais une extraterrestre.

C’est vrai, il faut bien avouer que je détonne au milieu des survêts dans les chaussettes, chaussettes portées dans des sandales de piscine, voire au milieu des pyjamas planqués sous des doudounes matelassées longues (je te jure)…

Aaaahhhh… Troudeballetaoune et ses moeurs vestimentaires…

Charlie's Angel ???
Charlie’s Angel ??? par arsinoe-la-crapaude utilisant H&M jacket, $48 / Chelsea Crew bottes à lacet / Cooperative satchel handbag / Kenneth Jay Lane resin ring, $86 / Mitsouko de Guerlain / Collier Squale Gold Triangles en laiton brut e-collection, $26
.
Alors, je n’ai pas le sac, ni la bague ni les bottines, ni exactement cette veste, mais des articles très similaires.
.
Alors, tu crois que Charlie m’aurait embauchée comme drôle de dame, hein ?
.
Toute ressemblance avec la tenue de Farrah Fossettes Fawcett est bien évidemment faite exprès. Même Monlolo a capté l’hommage, c’est tout dire !
.

Bourge’ 70’s Revisited

Voici peu ou prou le look que j’arborais pour l’anniversaire de Papa Crapaud ce dimanche (non, ce n’était pas une soirée déguisée…).

Pour de vrai, j’ai le splendide jean flare taille haute 70’s Levi’s, les mocassins à talon orange, le collier "Squale" d’e-collection (j’adore…) et un pschitt d’Opium. Le combo flare/mocassins fait de longues jambes de gazelle (en surpoids, la gazelle) (mais des jambes de gazelle quand même), et un cul d’enfer que Monlolo mate sans arrêt, et il ne m’en faut pas plus pour être heureuse…

J’ai peu ou prou ressemblant un peu et dans le même style : un long gilet et une bagouze baroque ;

Et j’voudrais bien (mais j’peux point-ouin-ouin-ouin) (c’est pas commode d’être à la mode…) le sac Maison Martin Margiela, qui est un de mes couturiers préférés avec Nicolas Ghesquières chez Balenciaga, et Jean-Paul Gaultier (surtout quand il était chez Hermès, mamma mia je voulais tout…)

Bourge' 70's Revisited

.

Alors, copine modeuse, tu valides ce look ?

Tu me proposerais quoi, sinon, comme veste ? J’avais hésité avec un perfecto en cuir naturel, et avec un veste tweed/pied-de-poule…

Et comme sac ? Besace, petit sac à main bien rigide… ?

Merci, ô toi copine modeuse !!!

PS : J’voudrais bien [un sac Maison Martin Margiela], mais j’peux point… C’est pas commode d’être à la mode…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crapaude polyvore

Oui, alors certes, je bouffe de tout, c’est un fait, mais je suis surtout un être faible qui cède aux sirènes du ouebe 2.0, par effet de mode, certes, mais surtout de curiosité. Alors depuis un bon bout de temps, vous me titillez l’opercule (cherche pas, ça veut rien dire, il est tard, je suis fatiguée, et j’embraye direct en écriture automatique surréaliste oulipolesque dans ces cas-là) avec vos beaux collages pleins de belles choses et de belles couleurs et de beaux graphismes et j’en passe des vertes et des pas mûres et des peaux de batracienne-like.

Et moi, comme je suis une grosse jalouse, ben je voulais mon beau collage aussi.

Alors j’ai fouiné, et j’ai trouvé le site Polyvore, donc, où je t’invite à me rejoindre en cliquant si toi aussi tu veux faire des collages comme à la maternelle quand tu découpais dans les catalogues de Daxon gentiment donnés par les mémés d’élèves pour habiller tes bonshommes dessinés.

Alors après avoir bien galéré mais comme Monlolo regardait le foot à la télé j’avais que ça à foutre, j’ai réussi à faire mon premier "template" !!! Chuis pas allée chercher loin, j’ai recréé mon look du jour, sauf que c’est pas tout à fait le même boyfriend jean, ni tout à fait la même veste, mais les miens viennent également de la Redoute, où j’ai acheté la sublime chemise en voile noire avec le liseré bordeau, qui est juste une tuerie avec le vernis "Jane Eyre" de A-England.

Les pompes, je les ai pour de vrai, même que ce sont les plus chères que j’aie jamais achetées (150 boules en soldes… Argh… Mais elles sont tellement sublimes…) Quand au Alexa oversized de Mulberry, si t’as du pognon à ne savoir qu’en faire, tu sais maintenant ce qui te reste à faire (mon mail est en haut à gauche…)

Allez, hop, ma kréazion…

Alors, comment tu trouves pour une première ?

PS : je sais pas insérer directement le machin Polyvore sur mon blog, alors si tu sais comment on fait, merci de me le dire pour qu’on puisse voir les références des articles écrites en-dessous de la photo !

The Sunday Nail Battle #2/15 : Skulls and Bones

"A l’abordage !!!", ai-je spontanément eu envie de crier quand j’ai vu le thème de cette SNB !

Ben oui, des crânes et des os, pour moi, restée au fin fond à gauche une éternelle gamine s’éclatant à jouer aux Playmobils, ça veut dire "Pirates !!!"

Cela étant, devenant adulte, ma vision de la piraterie s’est quelque peu modifiée, mais reste tout autant… romantique (haaannn… Mel Gibson en Christian Fletcher… Haaannn… Corto Maltese… Oh oui, les gars, mutinez-moi… Prenez-moi à l’abordage !!!)

Source: google.it via Kristiana on Pinterest

     m

Mais je m’égare.

Puis ce thème, "Skulls and Bones", ça m’évoque également le Jour des Morts fêté au Mexique, qui tombe le jour de mon anniversaire (oui, je suis née le 1er novembre, pour la Toussaint, quelle coincidence pour la Crapaude aux pastèques…)

Alors zou ! Un p’tit tour sur Pinterest pour tenter de te montrer ce que j’ai dans la caboche, et après, un p’tit tour sur mes mimines pour que tu voies ce que j’en ai fait ! (oui, certes, pas grand’chose, mais n’empêche)

Source: google.com via Arsinoe on Pinterest

Source: etsy.com via Arsinoe on Pinterest

Source: overd0z.com via Arsinoe on Pinterest

Source: etsy.com via Arsinoe on Pinterest

Source: ebay.com via Arsinoe on Pinterest

Source: flickr.com via Arsinoe on Pinterest

m

Du noir, du blanc, du turquoise… place à la Sunday Nail Battle !!!

m

And now, starring in zisse advennetioure :

… hand aispécheullie frome ze Pshiiit Boutique :

(ouais, je sais, ma nappe de salon de balcon, elle gère…)

Alors, Moussaillon ?

Tu embarques avec moi sur les navires d’Odile Sacoche et de 10tubes pour une Sunday Nail Battle ?

A L’ABORDAGE !!!

_____________________

  • "Protein Base Coat" Essie
  • Vernis Beauty Success "Turquoise Aloha" (gagné chez Cicirena)
  • Vernis Mavala n°49 "White"
  • Top coat "RapiDry" OPI
  • Nail Tattoos Big Ruby "His"