Bruschetta jambon cru, tomates, mozzarella

Bruschetta kesaco ???

Déjà, vu le nom, tu dois te douter que c’est italien.

Ce sont donc des espèces de tartines bonnes à se damner (un peu comme moi, quoi…).

Allez, comme promis à l’excellente et toujours présente Sobusy qui a toujours un petit mot personnel pour toi malgré ses presque 1000 abonnés et abonnements (du délire, je sais pas comment elle fait… Je me prosterne…), voici ma recette « de base », vite fait, bien fait, facile, équilibrée et délicieuse, idéale pour les bloggueuses devant nourrir une tribu ou devant se nourrir elles-mêmes sans devoir y passer des plombes !!!

Tout d’abord, tu t’empares de grandes tranches de pain de campagne ni trop fines, ni trop épaisses. Tu les fais griller un petit moment, qu’elles soient juste durcies et dorées (tu peux utiliser le grille-pain, mais dans la mesure où tu devras te servir de ton four après, autant les mettre au grill du four).

Tu frottes la face que tu comptes garnir après avec une gousse d’ail, et tu la badigeonnes d’un mince filet d’huile d’olive.

Tu disposes dessus une tranche fine de jambon cru (de Parme, si t’as les moyens, mais du jambon de pays fait aussi très bien l’affaire), des rondelles de tomates que tu parsèmes d’origan, et enfin des tranches de mozzarella délicatement saupoudrées de fleur de sel (ça marche aussi très bien avec du sel tout con, hein…). Tu finis par un filet d’huile d’olive sur l’ensemble.

 

Tu enfournes le tout au milieu de ton four bien chaud (genre240°C = th.8) (faut faire « multiplié par 30 » pour avoir la température correspondant au numéro du thermostat), déjà préchauffé pour éviter que ça ne dessèche tout le tralala (et déjà préchauffé si tu as grillé tes tranches de pain dedans comme je t’ai suggéré de le faire). Tu surveilles attentivement la cuisson pour pas que ça crame (ça va très vite, fais gaffe si tu veux pas bouffer du charbon), mais il faut quand même que la mozzarella soit dorée. Normalement, en10 minutes, c’est torché.

Tu sors tout ça du four en faisant attention de pas brûler tes petites mimines (genre en mettant des manicles, et en plus c’est l’occasion de délirer avec en faisant les marionnettes…).

Pour finir en beauté, tu peux mettre du basilic frais ciselédessus.

Et voilà !

 

Euh.. Ce ne sont pas les miennes, ci-dessus (source Getty Images).

Mes tranches de pain sont 3 fois plus grandes, et moitié plus fines.

Et ma mozzarella est plus fondue et grillée.

La prochaine fois, je tâcherai de les prendre en photo !

 

Enfin bref :

Une tuerie dont tu me diras des nouvelles !!!

PS: tu peux bien entendu mettre tout ce que tu veux sur la bruschetta, c’est un peu le même principe que la pizza ! Vas-y, lâche-toi, prends ton envol culinaire, petit scarabée !!!

PPS: pour les hyper pressés, ou ceux qui sont genre en studio sans four digne de ce nom, mais avec un grille-pain et un micro-ondes (genre les étudiants), il y a bien une petite variante…

Tu grilles le pain à fond au grille-pain, tu disposes tout le bazar dessus, et tu mets tout au micro-ondes pour chauffer et faire fondre la mozzarella. Moins orthodoxe que la recette « tradi », mais meilleur, plus sain et moins cher que n’importe quel panini surgelé tout pourri !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s