Laura Ingalls and the City

Voici la Crapaude en mode salope

tte !!!

Oups… Salopette, ‘scuze.

Alors autant de dire que j’ai eu mon lot de vannes à la con aujourd’hui. Car quand t’habites à Paris et que tu bosses genre dans la comm’ ou des machins artistiques bobos, c’est facile à porter, une salopette. Mais alors quand tu crèches à Troudeballetaoune, t’es de suite une fashion rebel !!!

Donc, on m’a dit aujourd’hui que j’étais déguisée en Coluche (…), on m’a demandé si y’avait eu le feu au plancher chez moi, et un connard attablé à une terrasse de café avec sa grognasse lui a dit à peine assez fort pour que je l’entende quand je suis passé à leur hauteur : « Ben celle-là, elle peut aller aux fraises sans problème… » Déjà, quand j’ai arrêté ma démarche souple et féline pour me retourner et lui jeter un regard Kalachnikov, il a blanchi. Mais quand je lui ai rétorqué en substance devant sa pouf « Ah désolée, Monsieur, vous ne devez pas être d’ici, sinon vous sauriez comme n’importe quel crétin du coin que c’est plus trop la saison des fraises » (je ne te cache pas que je n’ai pas exactement employé ces mots-là, mais plutôt d’autres du style &#@*%$) le tout en affichant un grand sourire plein de dents, on aurait pu voir au travers du beauf suce sus-décrit.

En bref, la journée a été bonne !!!

Alors, sache que normalement, quand je mets ma salopette, je mets des talons (en général, des socques compensées). Mais aujourd’hui, je faisais classe à des Moyenne Section (4 ans, 90cm) je n’ai donc pas voulu risquer ma vie et ai donc opté pour du plat.

Et je me suis fait un look genre « la fille cachée de Belle-des-Champs (ô oui, donne-nous un peu de ton fromage…) et de Kurt Cobain va au college » (prononcer « callaidge » à l’améwicaine).

Juge un peu…

 

 

 

La chemise et la montre à Pépé

 

 

 

Docteur Quinn femme médecin m’a offert ce collier

(j’avais aussi une jolie manchette en perles de bois offerte par Nuage Dansant, mais aucune photo de bonne…).


 

Charles Ingalls, par pitié, sors de ce corps !!!

 

 

 

Par la même occasion, je te présente Sergeant Pepper,

le Sacré de Birmanie de la famille

 

 

 

 Ouh la la, la Crapaude passe en mode salopette


 

Rhâ, mes yeux, mes yeux !!!

Mais elle se dénude, maintenant ???!!!


 

Toi aussi, chuis sure que t’es mort de rire…

 

 

Sache que la suite des photos est classée X top-secret et que y’a que Monlolo qui a le droit de les voir…

Bon alors, verdict ?

Ridicule, rigolote, tendance, fashion faux-pas total ?

J’attends, mais j’ai peur…

 

Sur mon corps de godesse, il y a :

– Salopette Etam printemps 2010

– Chemise Etam idem

– Derbies Somewhere printemps 2011

– Blouson de cuir Active Wear pour la Redoute hiver 2009

– Chèche Bonobo printemps 2011

– Montre Swatch millésime 2004

– Collier « ??? » acheté en solde à mon magasin de bijoux préféré du coin

 

Ni Carte Bleue ni chat n’ont été maltraités pendant/pour ce shooting.

Advertisements

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s