Il te reste du fromage blanc ? Hop, une tarte !

Pas une tarte dans ta gueule, non non, je te respecte trop, ô toi lecteurtrice.

Non, tout simplement une tarte au fromage vite fait, bien fait, idéale pour:

– les mamans bosseuses surbookées qui veulent quand même cuisiner autre chose que des boites et des plats tous prêts pour leur ours brun et leurs têtards;

– les geekettes en pleine mission d’un MMORPG collaboratif où tu peux pas sauvegarder, qui n’ont plus d’excuses valables pour ne pas faire à manger, genre:

– « Chérie, astre de mes nuits, soleil de mes jours, mon Adorée, quand c’est qu’on mange, bordel ??? »

– « Je peux pas faire la bouffe, je joue. »

disons que ça marche la première semaine de ta vie de couple quand t’as pas encore de chiards, mais qu’après, faut quand même ruser si tu veux sauver ton ménage…);

– les mômans trop gentilles (aka mouâ) qui cèdent aux caprices de leur dragonnette-à-couettes engoncée dans le siège du chariot pour éviter les vagissements intempestifs de la sus-dit dragonnette; et qui achètent un pot d’1kg de fromage blanc battu parce que « La fleur dessus elle est jolie, j’en veux j’en veux j’en veux !!! »

– et aussi pour toutes celles qui aiment bien manger, parce que, disons-le sans ambages, c’est bon 🙂

Alors, pour liquider les 500g de fromage blanc qu’il te reste, il te suffit d’y ajouter 4 oeufs battus20cl de crèmedu sel et du poivre, et de verser cette mixture sur de la pâte préalablement déroulée dans un moule, sinon, ça marche moins bien.

Concernant la pâte, le mieux est d’utiliser de la pâte à pain. Alors là, plusieurs options:

– soit t’es comme ma maman, à savoir une Wonder Woman avec des biscottos d’enfer planqués dans le corps joliment replet d’une ménagère de plus de 50 ans au visage de poupée, et tu te débrouilles toute seule pour faire ta pâte à pain avec 1kg de farine, 3/4l d’eau tiède, 1 cube de levure de boulanger (ou l’équivalent en poudre) et du sel. Tu pétris tout ça avec tes petits bras musclés, et tu laisses reposer sous un linge au chaud pendant 1 heure avant d’en travailler 250g (à savoir 1/4 pour les forts en maths). Tu peux congeler les 750g restant, ça marche très bien;

Wonder-Woman.jpgL’est belle, ma môman, hein ?

– soit t’as une machine à pain et là, je te cause plus;

– soit t’as une machine à pétrir. La mienne s’appelle Monlolo, elle est brune et poilue, et elle va très bien aussi;

https://i2.wp.com/thebearcabin.com/Bear%20Cooking.png

– ou encore, si tu t’y prends à l’avance, tu peux en commander chez ton boulanger, voire même (sic) en acheter de la toute prête dans un magasin, mais là, c’est de la triche.

– dernière option : t’as pas le temps, tu sais pas faire ou que sais-je, tu prends de la pâte brisée. Bah oui, c’est facile à faire, surtout avec la recette Tupperware (250g de farine, 1 mignonette 1/2 d’huile, 1 mignonette 1/2 d’eau, du sel, et hop ! emballé c’est pesé). Et tu peux même pousser le vice jusqu’à utiliser de la pâte brisée toute prête (mea culpa, ça m’est arrivée…), mais c’est quand même moins bon, surtout pour l’autosatisfaction.

Et enfin, tu enfournes tout ça pendant 1 heure à 180°c (ou thermostat 6, pour l’équivalence, il suffit de multiplier par 30, au cas où tu ne le saurais pas).

Et voilà ! Bon, facile, rapide, inratable !!! Bon appétit, et bon mercredi gourmand chez Anne-Laure T. !

https://i1.wp.com/3.bp.blogspot.com/-pZj5W2a53rI/TkuwfFoJ_tI/AAAAAAAACnI/21IL6yHJ95s/s260/Bannie%25CC%2580reMercredisGourmands.jpg

Publicités

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s