Bernadette, elle est VRAIMENT très chouette !

Comme tu le sais sans doute déjà si tu es une fan assidue de moi-même (j’adore l’auto-cirage de pompes…), jeudi dernier, j’ai rencontré Bernadette pour une journée shopping à Biguetaoune.

Vouivoui, la vraie Bernadette, la star du vintage jurassique!

Et je sais que depuis, une question te taraude sans répit :

« Mais comment qu’elle est, Bernadette, en vrai ? »

Et ben elle est comme en faux.

Enfin, comme en blog, quoi !

Bernadette, elle a des beaux cheveux tout lisses et tout brillants, sans pellicules (pas photographiques, hein, les autres) ni poux dedans. Rigole pas, c’est grâce à ses cheveux que je l’ai reconnue, qui m’attendait, là, toute intimidée à l’idée de rencontrer ma Grandeur, devant le théâtre (oui, on a beau être des blogueuses campagnardes, nous sommes des blogueuses distinguées, nous, Mâââdâââme, nous nous donnons rendez-vous devant le theâtre… Campagnarde, mais tendance Genleman Farmer…)

Moi, mes cheveux, ils sont courts, mats, et ils ont 5 épis même pas d’or : 3 devant et 2 derrière (remarque, ces deux derniers n’ont jamais perturbé Monlolo à la besogne…)

« Parce que je le vaux bien » attitude :

Bernadette 1 – Crapaude 0


Et Bernadette, dans ses beaux cheveux tout lisses et tout brillants, elle porte une jolie barrette en plume rouge, assortie à son bracelet vintage, à sa bague liquide et à son foulard en mousseline.

Eh ben moi aussi, je suis tendance, moi aussi j’avais une plume. Pas dans les cheveux (ni dans le cul, non plus, faut pas pousser…) (surtout pas avec la plume dedans) (hum, amis de la poésie et du bon goût, bonjour !), mais autour du cou. Sauf que ma plume, elle rebiquait à cause de mon foulard, et qu’elle m’a chatouillé le menton toute la journée. Résultat : le soir, à la soirée des 40 ans de mon beau-frère Topol, j’avais le menton tout irrité et tout rouge…

Glamour attitude :

Bernadette 1 – Crapaude 0


Bernadette, elle a d’beaux zyeux, tu sais, même si elle les cache derrière des lunettes de soleil vintage. Et en plus, elle a des yeux de lynx. Quand elle rentre dans une boutique, elle repère LA pièce parfaite, tendance, à la bonne taille et soldée en moins de 8s9’3 ». Toi, t’as pas encore passé le portique de sécurité qu’elle passe déjà en caisse avec LE flare…

Vision panoramique bionique attitude :

Bernadette 1 – Crapaude 0


Bernadette, elle fait des trucs étranges avec son avant-bras. Elle te le fourre à l’intérieur d’un pantalon, mon vieux, et elle devine tout de suite la taille de la chose !!!

Oups, je m’explique mal, là…

Vide, hein, le pantalon. En fait, c’est une chamane qui mesure la taille des pantalons grâce à la longueur de son avant-bras(*). Elle a même pas besoin d’essayer les pantalons avant de les acheter.

Alors que moi, étant donné que je suis à géométrie variable comme le Concorde, avec un bide protéiforme selon les jours, j’en suis encore à réfléchir avant de donner ma taille à la vendeuse.

Bras magique attitude :

Bernadette 1 – Crapaude 0


Bernadette, elle a un joli nez, et en plus elle a des bons goûts en parfums. Forcément, elle met le même que moi !

Par contre, Bernadette, elle est fidèle à son parfum, alors que moi, je lui fais plein d’infidélités (*salope…*)

Donc, quand on rentre dans une parfumerie, j’ai un gros avantage !

Gros pif attitude :

Bernadette 0 – Crapaude 1


Bernadette, elle a une pure silhouette.

Par contre, si un jour on va ♪ »au marché de Brive-la-Gaillarde, [où,] à propos de bottes d’oignons, quelques douzaines de gaillardes se [crêpent] le chignon« ♫, elle fera pas le poids, avec ses deux mandarines !

Alors, que moi, avec mes gros nibards, je les écrase toutes !

Oui, c’est moi la Bombasse aux Pastèques (si bien décrite par Bernadette dans son article ici) !!!

https://i0.wp.com/www.lescretins.com/images/news/image-1808.jpg

Alors, faisons les calculs… Si on compte 1 point par kilo de nichons… ça m’en fait 4 d’un coup, dis donc ! Et allez, par pure bonté d’âme, j’en octroie 1 à Bernadette.

(bon, OK, j’avoue, j’exagère peut-être un chouia, je les ai jamais pesés en vrai. Je sais juste qu’il faut que je fasse super attention à la mammographie à pas péter les plaques de verre quand je les pose dessus, c’est tout)

Pastèque attitude :

Bernadette 1 – Crapaude 4


Alors alors, il est désormais temps de faire les totaux. Je prends ma super calculette scientifique, et ça nous fait donc…

Bernadette 5 – Crapaude 5


Egalité !!!


Tu m’étonnes, dans cette fabuleuse journée, aucun conflit, aucune gène, tout coulait de source, tout semblait simple, comme deux copines de toujours qui se rencontrent pour une journée shopping. Et alors, là, le score est sans appel :

Réalité 1 – Virtuel 0 !!!

(*) j’ai essayé la technique  de l’avant-bras dans le pantalon: ça marche !!!

PS: les paroles de chansons à Brive-la-Gaillarde, c’est la chanson « Hécatombe » de Georges Brassens. Allez, je te la mets pour rigoler un coup !

Advertisements

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s