Cauchemar en cuisine

Non non, rien à voir avec Gordon Ramsay.

Ni avec sa pâle copie française qu’on peut voir en ce moment sur M6.

Je te parle de ma cuisine à moi.

Et quand je dis cauchemar, je suis clémente. Tchernobyl serait plus approprié, comme terme !

Car l’autre jour, j’y ai tenté l’aventure cake pops.

Quoi t’est-ce ???

Eh ben ce sont des gâteaux en forme de sucettes (et tu connais mon amour immodéré des sucettes… clic !) très en vogue aux States, notamment, et sur la blogo. Faut dire que devant la beauté de la chose, je ne pouvais qu’être tentée !

                                                   Source: lemonadeandivy.tumblr.com via Madeline on Pinterest

                                                    Source: alldayidreamaboutfood.com via Krista on Pinterest

                                                              Source: stylemepretty.com via Alexa on Pinterest


Et encore, je ne te montre pas tout ! Va voir , si tu veux, mais attention : interdiction formelle de s’évanouir !!!

Qui plus est, ça semblait facile, sur le blog Les Demoizelles, alors je me suis lancée ! Tu parles, un Savane à malaxer avec des Petits Suisses, du chocolat fondu et des petites décos, “trop pastoche”, comme dirait Crapouillette Ière (que j’avais d’ailleurs recrutée comme aide cuisto, à son grand plaisir).

Ouaip.

Déjà, elle a pas voulu faire les boules de Savane/Petits Suisses car “on dirait qu’on touche du caca”.

Bon.

Après, quand on plantait les piques à brochettes dans les boules de gâteau, ça se cassait, s’effritait…

Puis quand il a fallu tremper les boules dans le chocolat fondu, puis dans les décorations, c’est vite devenu l’ENFER (à dire avec la voix de Stallone, c’est plus drôle).

Ca dégoulinait le long du bâton, ça faisait des gros “splotch” quand ça s’effondrait lamentablement sur la table, quand les boules ne glissait pas inexorablement le long de la pique en bois…

C’est à ce moment-là que j’ai perdu Crapouillette Ière…

J’ai tout de même persisté en pestant.

Je les ai donc fait reposer la tête en bas. Sauf qu’après ils étaient tout aplatis !!!

Ma cuisine était un champ de bataille, sur ma nappe, c’était un vrai carnage. Il y a cependant eu quelques rescapés, que je te présente sans plus attendre.

IMG_2170

Ils étaient quand même jolis, les survivants !

On les a donc croqués à plein dents, et là… beurk, quoi… Un gout aigre, une texture pâteuse étouffe-marxiste (oui, on dit pas étouffe-chrétien, chez nous…).

Alors non seulement mes réalisations culinaires étaient moches, mais en plus elles étaient pas bonnes (imagine la fille dans le même cas…) !!!

On m’y reprendra plus, ma bonne dame, je m’en tiens au gâteau au yaourt, dès à présent !!!

A moins qu’une bonne âme (genre fce2 qui a tenté l’expérience récemment et qui m’a fait penser à publier cet article !) me donne le truc pour faire des cake pops bon, beaux, faciles et rapides !!!

C’était ma participation aux mercredis gourmands (ouais, ben c’est raté pour ce coup-là ^^) d’Anne-Laure T. !

Advertisements

40 réflexions au sujet de « Cauchemar en cuisine »

  1. AHAHHAHAHHA AHHAHHAHA AHHAHAHHAH AHHAHAHAH

    Je me gosse, je me gosse ! j’imagine tellement la scène. Par contre, elles sont pas moches les tiennes. Pour le goût, fallait me le demander, je t’aurais dit que l’association Savane Petit Suisse avait l’air à gerber !

    Tkt ça m’arrive tout le temps ce genre de trucs…

    • Tu peux te marrer tant que tu veux ! je peux te dire que Monlolo ne m’a pas épargnée !!! Ce foutage de gueule… pis ça a duré dans le temps, car personne en voulait, cde mes cochonneries ^^

  2. Haaaaaaaaaaan ma pauvre !!! C’est pas de bol parce que souvent quand c’est moche, c’est quand même bon …. mais même pas ça pour te réconforter !!! Par contre celles que tu as réussies sont jolies …. Mais t’as raison, le gâteau au yaourt c’est une valeur sure …

    • Bon alors tout compte fait, c’était beau et pas bon !!!
      On dirait « La chanson de Jacky » de Brel « Etre une heure, une heure seulement, beau, beau, beau et con à la fois » !!!
      PS: mon beau-père s’appelle Jacky… MOUAH AH AH !!!

  3. Talalalalala !! tu veux voir les miennes ? va sur Face de Plouc et tu vas pleurer… (pour une fois que je réussis quelque chose esthétiquement correct et comestible en pâtisserie, là je m’auto-congratule l’égo.
    (Bon déjà, faut oublier le petit suisse dans le savane. En fait c’est ni savane, ni petit suisse…)
    Ensuite faut « sécuriser » ta boule sur le bâton en trempant le bâton quelques cm dans ton chocolat et laisser figer. Tremper ta boule pour moitié dans le chocolat ou le glaçage et la planter côté trempé dans le bâton (jamais plus loin que la moitié). Laisser figer en plaçant les sucettes à l’envers dans une boîte à oeufs (vide, hein), c’à d coté sec dans les alvéoles. Enfin, terminer en trempant la partie supérieure de la sucette et hop, déco avant que ça fige.

    • Non mais comme tu gères, toi !!!
      J’allais aller te demander si t’avais réussi. Bon je vais voir…
      […]
      Chuis une burne, je trouve pas les photos… Tu me donnes le lien, steplait, tu serais bien urbaine 🙂
      Sinon, sécuriser les boules, j’avais fait (Monlolo appréciera à sa juste valeur…)
      Bon ben tu m’as donné envie de réessayer, là ^^

  4. Visuellement la photo ne laisse pas présager du goût. En plus elles sont joliment décorées… N’ayant jamais tenté l’expérience, je vais y réfléchir à 2 fois après lecture de ton article avant de me lancer.

    • Hi hi, t’es gentille 🙂
      Mais en fait, j’avais pas toutes les infos !!! Mais arrête, t’es super balèze, toi, tu devrais y arriver les doigts dans le nez (cela dit, c’est pas recommandé » en cuisine… ^^)

    • Hé hé, ça a pas buggé, c’est juste que je modère un chouïa les commentaires, notamment à cause de la méchante foldingue grâce à laquelle on s’est rencontré !!!
      Merci pour tes tuyaux, même s’ils sont en doublon ! Ca peut servir à d’autres Lecteurtrices !!!

  5. J’ignorais tout de cette nouvelle tendance.
    Ta recette était probablement manquée,
    mais ce billet est totalement savoureux.
    Tu as de l’imagination, de la persévérance!

  6. De toute façon, ces trucs-là, jamais mais alors ô grand jamais, ça ne donne dans ta cuisine pareil que dans le magazine, sur le livre ou sur les blogs des copines… 😉 !!!

    Moi, je les trouve vraiment pas mal, les tiennes !

    Merci pour ta participation !

    *

  7. Leurs photos déchirent tellement, qu’on a forcément envie d’essayer. Après ça marche peut-être au bout de la quinzième fois. C’est comme ça, tu ne sais pas pourquoi, tu as toujours la même méthode, mais ça marche…

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s