Liz Green « Displacement Song »

Hier soir, je rentrais du boulot, bien au chaud dans ma voiture, mes provisions de coq pour le coq au vin (ben oui, avec du porc, ça marche moins bien) et de saucissons à cuire pour la Saint Valentin (pas en guise de sex toys, hein, pas besoin, j’ai ce qu’il faut sous la main…) dans le coffre, toute guillerette en me remémorant l’instant où les yeux de la petite N*** dans la classe de CE1 où j’interviens en soutien se sont illuminés quand elle a enfin compris la notion de dizaine (l’essence du métier d’instit’).

Tu vois le tableau, quoi.

Bisounours Day.

J’avais mis la radio sur Le Mouv’, même si j’aime pas la « nouvelle » formule, mais y’avait vraiment rien d’autre (non seulement j’habite dans un coin paumé, mais aussi dans un désert hertzien) (tiens, au fait, les Lyonnais(es), si vous connaissez une bonne radio rock, merci d’avance !).

Et là, PAF !!!

Non non, n’aie pas peur, j’ai pas percuté de chien (Paf le chien, ça te dit forcément quelque chose si t’es une geekette), ni rien d’autre, mais j’ai pris une baffe musicale en entendant un morceau passant à la radio, une espèce de Tom Waits fille avec une voix de folie.

Et là, j’ai fait un truc qui ne m’était encore jamais arrivé. Je me suis arrêté sur le bas côté pour soundhounder (c’est-à-dire shazamer en mieux) le morceau avec mon iPhone. J’ai pas réfléchis, je n’ai pas pensé que je pourrais rechercher le morceau dans la playlist sur le site du Mouv’. Je voulais savoir, là, tout de suite, maintenant, de peur de laisser filer ce petit bijou et de ne plus le retrouver.

Ce joyau, je te le livre sans plus attendre.

C’est pas merveilleux ?

Et le clip…

Alors je me suis un peu renseignée. Bon, je suis assez nulle en critique musicale car pas objective pour un rond, je vais donc laisser la « parole » au Monde.

« Avec sa voix sortie d’un 78 tours et son austère guitare en bois, Liz Green ne fait pas ses 29 ans. Mais derrière l’apparente raideur de cette fausse vieille anglaise et de son blues-folk gravé à l’eau forte se tissent d’envoûtantes histoires de rencontres animalières, de drames fantastiques, de souffrances distanciées.

Premier album de cette conteuse atypique de Manchester, O, Devotion ! se déploie avec une sobriété à l’excentricité inattendue. La nudité de la six cordes se pare de cuivres en sourdine, d’un piano, d’une contrebasse flirtant avec valse, polka, java et ambiances de cabaret teintées d’humour noir. »

(totalité de l’article avec playlist ici)

Tu veux en savoir un peu plus parce que tu as craqué toi aussi ?

Je te laisse lire les articles de Libération Next et des Inrocks.

Allez, je te laisse aller découvrir d’autres pépites chez les Blogpotes (à l’instar de Chris35 qui a des goûts d’ENFER (en musique ET en bouffe) qui tous les vendredis, publient leurs morceaux préférés dans le cadre du Blog’n’roll de Maman Bobo !

Let’s rock !!!

22 réflexions au sujet de « Liz Green « Displacement Song » »

  1. Comment ça tu connaissais pas !!?? Non mais quand même quoi, ça fait un bout de temps qu’on entend parler que d’elle !!! Sors de ta brousse ma keupine ….
    hihihi, je déconne …. inconnue au bataillon !!! Mais géniale !!!

  2. Ah vi ! ça c’est une bonne baffe musicale ! j’adore ! du renouveau ça fait du bien !!! merci arsi de nous avoir fait découvrir ça !!! biz

  3. ♥♥♥♥♥♥, t’es vraiment ma grenouille préférée. Pour ton joli billet d’aujourd’hui, je trouve qu’elle a de la classe cette Liz Green. C’est une découverte, merci ! Assez d’accord sur la nouvelle formule du MOUV également ! Bises et belle nuit.

  4. J’ai adoré, merci de nous l’avoir transmis. Mon grand fils aime beaucoup aussi, mais ma fille de 12 ans beaucoup moins, on peut comprendre. Bon week end.

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s