Une Crapaude interviewée par une Salamandre

Hellooo-ooohhh, Lecteurtrice !
Comme je sais que tout comme moi, tu es cul-rieuse, je te livre ici une interview que j’ai donnée à Petite Salamandre (ça fait trop classe, comme formule…). Tu la connais pas ? Elle est un peu la coordinatrice, l’attachée de presse, la comm’ manager (ça existe, ce mot ?) du blog « Comme chien et chat » qui est (pour la citer) « le carnet de bord de trois petits animaux, raides dingues de leur maîtresse, une Dadame pas vraiment comme les autres : Elle est elle, enfin Elle essaie de le rester, Elle doit venir d’une autre planète ! Nous, c’est EliotBonnie & Clyde, nous voulons vous faire partager nos coups de coeur, nos pensées à partager ensemble au fil des jours, au fil des saisons…« 
Voici donc mes réponses à l’inteview de ma copine amphibienne !
__________________________
Comment commence ta journée de bloggeuse forever ?
Toujours pareil ! Je me lève, je nourris Sgt Pepper, mon chat Sacré de Birmanie, puis je prépare le p’tit déj’ de la famille, et après soit je pars au boulot, soit je vais à l’ordi vérifier mails, Hellocoton, Facebook, mon blog… Ah oui, je me lave, aussi ^^
Et ta journée, elle se déroule comment ?
Pour de vrai, je suis maîtresse d’école, mais ayant eu pas mal de problèmes de santé ces 5 dernières années, actuellement je travaille à 75% à l’Inspection de l’Education Nationale, où je me partage entre travail administratif et soutien dans les classes de l’école la plus proche. Quand je bosse pas l’après-midi, j’en profite pour me reposer. Puis dans un cas comme dans l’autre, la vie reprend vers 16h30, ménage etc, puis un moment de blogage (???) (j’adore inventer des mots…) vers 18h en général. Parfois, je reprends de 20h15 à 20h45. Oui, c’est précis, mais c’est le créneau dispo entre le moment où Crapouillette Ière (ma fille de 5 ans) est au lit, et celui où Monlolo (mon chéri d’amour…) se vautre sur le canapé pour regarder la télé. Et là, il ne SUPPORTE PAS d’entendre mes petits doigts graciles courir sur le clavier du PC, alors j’arrête !
En général, je profite des matins où je ne travaille pas pour bloguer.

La Crapaude sur son clavier

Ton entourage ne comprend rien à la blogo, comment leur décortiques-tu l’engin ?
Je leur présente la chose comme une espèce de journal par internet, avec un courrier des lecteurs hyper important.
Et ils en pensent quoi de ton hobby number 1 ou pas ?
Crapouillette Ière, fière comme Artaban, raconte à tout le monde que « Maman, elle est journaliste sur internet, et c’est une Crapaude ! » Monlolo est assez circonspect, mais il respecte toujours mes choix et me soutient aussi. Quant aux autres, ils s’en foutent un peu, et honnêtement, ça m’arrange bien ! Toutefois, j’ai le soutien inconditionnel d’une de mes collègues de travail, ce qui m’encourage vraiment.
Quelle place laisses-tu à ta vie réelle en dehors de la blogosphère ?
Ben la plus grande, quand même ! Je n’aime pas les addictions quelles qu’elles soient. C’est pour cela que j’ai fait un blogbreak pendant les vacances de Noël; je commençais à me sentir happée. Il m’a vraiment fait du bien, a remis les choses à leur juste place.
Blog addict ou pas ? Combien de temps pourrais-tu survivre sans ce maudit internet ?
Addict, justement, je n’aime pas le devenir. Donc je m’impose des pauses salutaires. Cela dit, sans internet, j’ai du mal à tenir plus d’une journée ! Sauf en vacances, où là, je m’en fous complètement !

Stock Photos - PC - keybord
© Photographer Miroslav Beneda | Agency: Dreamstime.com

Dans la durée, tu te vois blogger encore longtemps ?
Ah oui, je crois que je suis bien mordue, quand même ! Après, je changerai mon pseudo en Arsinoë la mémé Crapaude !!!
C’est quoi qui te fait trop kiffer sur la blogosphère ?
J’adore faire des rencontres virtuelles qui peuvent devenir réelles, comme celle de Bernadette de Dressing-Vintage, par exemple.
J’aime beaucoup découvrir de nouvelles choses, de nouveaux univers grâce à des blogueuses loin, ou à la vie totalement différente de la mienne.
Puis aussi lire des textes hilarants, finement ciselés.
Et participer à des concours (oui, je suis faible…)
D’après toi, il y a des petits trucs à changer dans ce monde cruel (blogo) ?
Si on pouvait éradiquer les méchantes folles aigries jalouses qui diffament les autres, ça m’arrangerait bien, oui… C’est beau, la liberté d’expression, mais quand ça tourne à la calomnie, à la médisance, ce n’est pas normal.
Ton  blog, c’est genre James Bond Girl, je suis un agent secret, j’ai une double vie ?
Ben au risque de décevoir beaucoup de monde, j’ai une double identité… je ne suis pas une crapaude, en vrai… Terrible, hein, d’apprendre ça ? Effectivement, mon blog est anonyme, c’est une promesse que j’ai faite à mes proches quand j’ai commencé. Et que je ne regrette pas !
Tu es overbookée de com’s, tu réagis comment ?
Rhâ lovely, la gloire et la reconnaissance tapent enfin à ma porte !!! Honnêtement, c’est pas pour tout de suite, je pense !
Le petit mot de la fin, quel conseil pourrais-tu donner aux bloggeuses en herbe ?
D’y aller doucement, de ne pas se faire happer par cet univers assez fascinant et chronophage, et de savoir se protéger un minimum. Mais de s’investir aussi, car ça vaut franchement le coup !!!
Merci, Petite Salamandre, de m’avoir donné la parole !
Tu peux retrouver cette itw directement sur son blog en cliquant !
Advertisements

14 réflexions au sujet de « Une Crapaude interviewée par une Salamandre »

  1. Ahhh bravo, belle interview!!! Quand tu seras Mémé Crapaude, moi je serais Dame Poubelle qui pue (ben oui les vieux ça sent pas bon des fois) et on fera des courses de fauteuils!!

  2. Petite interview qui ne trahit en rien ce que je pense que tu es (c’est français ça au fait ?). Les petites pauses nécessaires, je comprends bien, ça fait vraiment du bien de se dire que là, c’est possible de couper un laps de temps un morceau de vie. Parce qu’on a beau dire que c’est du virtuel, ça reste des morceaux de nos vies puisqu’on s’investit dedans.

    Tu sais la Crapaude, t’es l’une de mes premières lectrices, mais moi, je suis TA fan number One. Tant pis pour les autres, c’est moi qui l’ai dit la première !!! MOUAH AH AH !!!

    De gros bisous et Merci à Salamandre de nous faire découvrir un peu plus de toi.

    • Oh merci, t’es gentille, chuis toute émue… Je me souvenais pas que j’étais une de tes premières lectrices !!! Chuis flattée, aussi !!!
      Gros bisous, toi, et je te jure qu’un jour je vais venir à la Mecque des blogueuses là-bas chez toi, et qu’on va tout déchirer !!!

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s