Le mini fail du jour #3 : du parfum

Tu sais, j’ai une vie trépidante.

En ce samedi matin, après mes deux caouas matutinaux consciencieusement engloutis devant Hellocoton et Facebook, je suis allée me laver (je te jure).

Après un ratiboisage en règle des sourcils et de mes dessous de bras (ô glamour quand tu nous tiens) pendant la pose d’un masque peel off refine pore Cosmence (ou comment rentabiliser son temps), j’ai pris une bonne douche aux 3 fleurs blanches Lierac avant de m’enduire de l’huile éponyme.

Une fois habillée, j’ai filé en cuisine pour préparer un petit roti de porc aux marrons, puis j’ai filé me coiffer avant de filer chercher le colis qui m’attendait à la Poste.

La gentille factrice me donne mon colis Zalando (je te promets que je n’ai pas crié) avec mes mocassins à talons orange dedans, et pendant que je signe le bordereau, me dit, tout sourire :

– Ah la la, vous sentez bon !

– Merci, lui réponge réponds-je en souriant, ça doit être mon huile corporelle, je ne me suis pas parfumée ce matin.

– Non non, vous sentez bon le manger, vous avez préparé quoi avant de venir ? Ca me donne faim !

Et une Crapaude qui se parfume au roti de porc, une…

Source: tumblr.com via Arsinoe on Pinterest

46 réflexions au sujet de « Le mini fail du jour #3 : du parfum »

  1. Ah ah ah !!! C’est vrai que c’est un epic fail 😄

    N’empêche ça offre un tout nouvel éclairage sur la femme parfaite des années 50/60 (Betty Draper power!) qui était certes hyper glamour, mais devait donc sentir le roti !! ^^

    Oui bon ok je sors… ^^

    • Hi hi !
      Celle-là, je me la suis mise dans la poche. Au début, elle me faisait chier pour tout, elle faisait sa marchande de tapis à vouloir me faire raquer au max et acheter des téléphones. Jusqu’au jour où j’ai poussé une beuglante, en disant que j’espérais qu’ils avaient aussi le son sur la caméra de surveillance pour que les petits chefaillons entendent bien ce que j’avais à dire, à savoir que je comprenais que pour elle et ses collègues, ça devait pas être facile, qu’ils subissaient des pressions depuis la provatisation toussa… mais que c’était pas une raison pour arnaquer les gens etc…
      Depuis : nickel… Essaie 😉

  2. Un été, quand elle était petite, Corinne, ma fille aînée, avait passé ses vacances chez des cousins auvergnats et paysans… A son retour elle était dingue de l’odeur du fumier, et ça l’a tenue très longtemps… Je ne suis d’ailleurs pas sûre qu’aujourd’hui, à la cinquantaine…

  3. C’est bien la peine tiens de passer notre temps à nous enduire d’huiles, de crèmes et autres parfums ! Quand un rôti de porc fait parfaitement l’affaire 😉

  4. Et si tu avais préparé un petit mijoté de poireaux/chou-fleur, je parie qu’elle se serait invitée, dis-donc! Tu as dû avoir un sacré fou-rire.

  5. Moi un jour on m’a dit que je sentais bon le pot-au-feu^^ C’était sincère hein, mais bon, pas super sexy (surtout que c’est l’Amoureux qui m’a sorti ça) !
    J’aime bien ta façon de raconter, merci pour ces moment funs de ma journée !

  6. écroulée de rire que je suis !!! c’est comme quand tu es invitée dans un resto et qu’en sortant tu sens la baraque à frites à 3 km … pour la suite de la soirée, c’est pas simple !!!

  7. C’est bien Napoléon qui recommandait à Joséphine de ne pas se laver à quelques jours de son retour de ses campagnes… Les bonnes odeurs, c’est complètement subjectif! qui osera prétendre qu’il n’aime pas celle de son propre caca tout chaud sorti !!!

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s