Gâteau de Pâques : Maman Oiseau a pas chômé au nid !

Eh oui, c’est de saison, hein ! Tu croyais pas que tu allais y échapper ?! La Cloche est tenace !

En fait, pourtant, c’était pas prévu. Mais quand avec Maman Crapaude, on a mis au point le menu de Pâques (avocats créoles et oeufs mimosa en entrée, et pollo rosti contorna di patatine en plat), on s’est dit qu’il nous fallait un dessert léger pour accompagner les chocolats. On avait prévu d’acheter une bête tarte au sucre, puis sur le blog « Et Dieu créa Marc Jacobs » (diantre, quel nom ! J’adore, mazette…), j’ai vu → ça ←.

Ça a fait un gros tilt dans ma caboche, et zou, la réinterprétation était sur les rails !

1- Le matos indipensable

Un moule couronne est particulièrement recommandé, sauf si tu fais une brioche qui se tient toute seule.

2- La base

J’ai choisi de faire un simple gâteau au yaourt, léger et neutre. Mais j’ai dans l’idée qu’un quatre-quarts serait sympa aussi !

Gâteau au yaourt ? Facile, c’est le gâteau ½-1-2-3 !

1/2 pot d’huile, 1 pot de yaourt, 2 pots de sucre, 3 pots de farine.

Tu ajoutes 2 oeufs et 1 sachet de levure, tu fouettes le bazar, et roule ma poule !

3- La déco

Tout d’abord, j’ai fait fondre du chocolat noir, et j’ai nappé le gâteau au yaourt. On a ensuite saupoudré des vermicelles en chocolat dessus, puis, sur les conseils de ma coiffeuse (oui oui), on a jeté un paquet de Mikados au centre pour faire les brindilles. Puis Crapouillette a délicatement déposé au fond de ce nid différents petits oeufs en chocolat.

On a également fait des oiseaux en pâte d’amande (j’adore, de la pâte à modeler qui se mange !!!), et on a mis le poussin dans un oeuf en chocolat « réaliste » cassé pour faire comme s’il sortait de l’oeuf.

Et…

Tadam !!!

IMG_4509[1]

Maman Oiseau n’a pas chômé, hein…

Tout bête, et ça pète !!!

Et sinon, ce gâteau, je l’ai fait entre autre pour le MMM, à savoir le Monday Music Miam organisé par ma blogpote Chris35 du blog « Cuisine de tous les jours « .

Et pour moi, Pâques, c’est certes les cocottes, mais en musique, ce sont surtout les cloches, le poisson et le lapin qui sont à l’honneur, et notamment le lapin blanc d’Alice revisité par les Jefferson Airplane (pour planer, ça plane…)

Quant au poisson, il s’agit du fameux merlan (pas le mari de ma coiffeuse, hein) d’Alice au Pays des Merveilles, qui danse le quadrille avec les homards (non non, mon gâteau au yaourt n’était en aucun cas un space cake, je te jure). D’abord, c’est Franz Ferdinand qui le dit, alors…

Allez, je vais faire la chômée, je te laisse en compagnie des Kinks pour aller sonner les cloches !!!

PS : sur Marelivraudages aujourd’hui : de l’italien en jupette ^_^

12 réflexions au sujet de « Gâteau de Pâques : Maman Oiseau a pas chômé au nid ! »

  1. Y a pas à dire, les cloches t’ont drôlement inspirées, Crapaude ! La musique comme le gâteau, j’adore !!! Merci pour cette jolie participation. Je suis désolée pour ce passage et le récap si tardif (ahhh, le décalage horaire ;)). Bises.

    • Ah mais c’est sûr, on a 1 heure de décalage entre ici et la Bretagne ! (pour de vrai, hein, ça se voit vachement l’été quand on y va en vacances !)
      Merci, ce fut un plaisir, et ton dessert girly est très sympa !

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s