A night with the Bugey Devil

Non !!!

Une revenante !!!

En même temps, quoi de plus normal pour une engeance née pour la Nuit du Diable (comprendre la nuit du 31 octobre au 1er novembre) que de revenir en pleine période de Samain !!!

Je sors de mon marasme dû à un nouveau job bien déprimant à 1 heure de route de chez moi (du coup, avec 2 heures quotidiennes le cul dans la bagnole, tu comprendras aisément que j’ai plus trop le temps de rien, quoi) pour participer au Monday Music Miam de ma blogpote ChrisCdtj du blog Cuisine de tous les Jours !

Parce que faut dire qu’en ces vacances de la Toussaint, j’ai pas arrêté de cuisiner, pour :

  • nous nourrir (ben oui, quand même)
  • faire une bonne bouffe famille/potes avec la terrine de sanglier tué par mon papa et cuisinée par ma maman, des caillettes de chou, et en dessert, ananas rôtis au miel (variante de la recette de Grenadine), sablés coco/citron vert et glace à la vanille ;
  • fêter mon anniversaire (avec des gnocchis sauce tomate aux côtes de porc -recette calabraise familiale donc classée Taupe Sécrète par la Mamma mais rien de bien sorcier là-dedans, si tu te tritures 2mn le bout de mou, tu devrais trouver- et mon légendaire gâteau « Chauffe Marcelle « )
  • et aussi fêter Halloween avec mon bon petit diable nommé Crapouillette !

Pour ceci, j’ai fait des araignées albinos et des sablés diaboliques !

Mate :

Octopode mutant

Booh !

Alors pour l’araignées albinos, c’est tout con, c’est un gratin de potimarron (comprendre potimarron + patates + Béchamel) recouvert d’une araignées en pâte feuilletée et de rondelles d’olives pour les yeux.

Quant aux sablés, c’est la recette classique issue de l’opus classique -que dis-je- de la Baillebeule de Françoise Bernard « Les recettes faciles de -je te le donne Emile- Françoise Bernard » que je te mets ici.

(je mets pas Françoise Bernard, hein)

(j’aurais du mal en même temps)

(juste la recette, quoi)

Donc, les sablés inratables.

Pour une quinzaine de sablés taille moyenne épaisseur moyenne, il te faut :

  • 125g de farine
  • 60g de sucre en poudre
  • 60g de beurre ou de margarine
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 pincée de sel

Alors, personnellement, je verse la farine dans un grand saladier.

Je fais un puits au milieu où je dispose côte à côte le jaune d’oeuf, le sel, le sucre, puis les petits bouts de beurre.

Pis après, ben je patouille, tout d’abord sans incorporer le jaune d’oeuf pour avoir une mixture sableuse, puis ensuite avec le jaune d’oeuf pour former une boule de pâte.

Je laisse même pas reposer 1 heure au frigo comme préconisé, j’abaisse de suite ma pâte et m’amuse à faire de jolies formes à l’emporte pièce (je prépare les miens avec un bout de carton) ou carrément à la pointe de couteau.

Et zou, 15mn à 180° dans un four à chaleur tournante.

Et voilà !

(note qu’avec le beurre, les sablés sont moëlleux, et qu’avec la margarine, ils sont plus croustillants)

Après, comme je foire toujours mes glaçages, je décore directement avec du colorant alimentaire.

Cela étant, j’ai fait une petite variante pour les citrouilles et les têtes de mort, façon Lunettes de Romans.

J’ai mis un sablé « entier » dessous, déposé de la confiture de mûres du grangeon DBM (Décision Budgétaire Modificative) (euh non, Done By Myself, le truc d’avant c’est une déformation professionnelle) (pis je dis pas DIY, je vois pas en quel honneur je te donnerais des ordres), et recouvert du même sablé « découpé » dessus et enfin saupoudré de sucre glace.

Dément !!! Une saveur d’enfance indéniable, génial… Monlolo s’est tout baffré !!!

Allez, je te laisse savourer ces gourmandises démoniaques avec le Bugey Jersey Devil, à savoir MON Bruce, plus sexy que jamais dans ce clip spécialement fait pour ses fans pour Halloween, et aussi avec quelques titres « devilesques » !

Joyeux Samain !!!

(par contre, je n’ai plus de son sur le PC en ce moment, tu m’excuses si les vidéos sont toutes pourrites !)

5 réflexions au sujet de « A night with the Bugey Devil »

  1. Hey, chouette, te voilà par-ici !
    Désolée pour le côté tristouille de ton job (2h de trajet, je vois bien ce que c’est, j’ai déjà connu… et avec une famille, c’est chaud).
    Que d’idées autour de Halloween, bravo ! Et puis, surtout, joyeux anniversaire(en retard) !
    A très vite, j’espère…😀

    • Merci, ô toi !
      Eh oui, ce nouveau job, ben voilà, quoi ^^
      Pis la route… Et la neige qui devrait pas tarder… Je redoute quand même vachement le truc…
      Bref, t’façons ça sert à rien de se faire des plans sur la comète, advienne que pourra !
      Bisous🙂

  2. Rhoo, tu reviens en forme avec tout ce que j’aime : de la bonne bouffe, des trucs marrants, de la gourmandise et du bon son. Merci Crapaude pour ce retour, ça fait plaisir de te lire à nouveau. Bises et bonne soirée.
    Ps : un très très bon annif ma blogpote et plein de bises baveuses pour l’occas.

  3. Rhooo, ça fait plaisir de te lire. Voici une participation comme je les aime : de la bonne bouffe, de la gourmandise, des trucs marrants et du bon son. Merci Crapaude !
    Bises et très bonne soirée.
    PS : un très bon annif (en retard mais le coeur y est !) et plein de bises baveuses pour l’occas.

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s