Tarte Tatatin

L’autre jour, Crapouillette se lamentait d’avoir foiré son expérience en sciences (oui, Crapouillette, ma grande scientifique de 7 ans et pas toutes ses dents). Alors, pour lui remonter le moral, je me suis mise à lui raconter que de grandes découvertes scientifiques avaient été faites suite à un raté (et en vrai ça s’appelle la sérendipité).

Genre le Post It grâce à la colle qui colle pas des 2 chimistes de chez 3M, Archimède qui était grec (donc qui était… grec, quoi) et qui donc prenait son bain avec un canard en plastique vibrant et qui a découvert la poussée d’Archimède (cochon), ou encore Newton qui a découvert la gravité en se prenant une pomme sur la tronche, ou encore les soeurs Tatin avec leur tarte aux pommes renversée.

Ce que l’histoire a oublié, c’est qu’en fait, les soeurs Tatin étaient les voisines de Newton, qui leur apportait les pommes talées qu’il se prenait sur la tronche pour qu’elles en fassent des tartes, et que, pour vérifier ses hypothéses sur la gravité, il leur faisait toujours des croche-pattes, et que c’est comme ça qu’elles ont inventé la tarte Tatin.

Cela étant, Newton n’était pas non plus un tel goujat. Avant de leur apporter des pommes, il leur avait demandé l’autorisation, quand même.

Dialogue :

Isaac : Dites, les deux frangines, si je vous amène des pommes, vous me faites une tarte ?

Stéphanie et Caroline (qui n’étaient pas de Monaco, non non, mais de Lamotte-Beuvron, c’est bien plus glamour) (sérieux, ça ne s’invente pas, ça) : Oui si tu veux !

Isaac : Et si je vous amène du tabac, vous me faites une pipe ?

L’histoire a cependant oublié la réponse des deux frangines.

Mais revenons-en à nos moutons.

Donc je raconte des exemples de sérendipité à ma fille, et du coup j’ai eu envie de faire une tarte Tatin.

Ou une tarte Tatatin, devrais-je dire.

Car en fait, l’histoire des soeurs Tatin avec leur bon ami Newton, c’est que des conneries qu’on raconte aux enfants pour les consoler de leurs expériences ratées en sciences (je te jure).

La vraie histoire trouve ses sources en musicologie.

La vraie tarte Tatin s’appelait à l’origine la tarte Tatatin, et a été inventée par Beethoven, et non pas par Renaud comme tu t’y attendais. La musicologie renaldienne a prouvé que Monsieur Séchan avait juste copié ce cher Ludwig Van, et ce grâce au couplet manquant de « Laisse Béton » retrouvé par hasard lors de la farfouille des pompiers de Lamotte-Beuvron (d’où l’amalgame historique avec les soeurs Tatin, tout ça…)

Le couplet en question :

Il m’a mis un coup d’poing
J’y ai filé un coup d’latte
M’a mis un coup d’surin
J’ai renversé ma tarte TATATIN !!!

Véridique.

Mais donc, le véritable inventeur de la tarte Tatatin, c’est donc Ludwig Van (oui, l’inventeur des baskets de skate aussi, vraiment un grand homme, ce Bitauvent Beethoven). Deux musicologues avertis qui en valent deux (Monlolo et moi-même, en l’eau cul rance) l’ont prouvé en déchiffrant inlassablement l’ouverture de sa Symphonie n°5 :

On y entend disctinctement (je te rappelle que Ludwig Van Kekettahler-Beethoven était sourd) :

Tarte Tatatatin !!!
Aux pommes pommes pommes pommes !!!

Sur ces entrefaits-là, je te confie la recette originale de ce cher Ludwig trouvée dans le livre de recettes de sa petite-petite fillotte lors du vide-grenier du Sou des Ecoles de Bonn.

Ingredienten (oui, la recette originale est en allemand, je te traduis la suite, je suis gentille)

  • 250g de pâte brisée
  • 6 pommes (normalement c’est QUE des Reines de Reinettes)
  • 125g de sucre en poudre
  • 100g de beurre

Modus operandi (oui, à l’époque, le latin était de rigueur, je te traduis la suite, je suis gentille)

Enduire gracieusement le fond d’un moule à manquer de 22cm de diamètre avec la moitié du beurre, et saupoudrer de sucre.

Eplucher les pommes et les couper en tranches épaisses. En recouvrir le fond du moule en couches successives, et saupoudrer de sucre.

Recouvrir de la pâte brisée, en glissant bien la pâte à l’intérieur des parois du moule.

Faire cuire 30mn à th 8 – 220°c

Démouler sur un plat supportant le passage au four. Recouvrir les pommes de sucre, et parsemer de noisettes du beurre restant.

Faire caraméliser sous le grill du four, porte ouverte, pendant 10mn EN SURVEILLANT.

Servir tiède, accompagné éventuellement d’une cuillère à soupe de crème fraiche épaisse qu’on laisse fondre sur la tarte tiède.

Et voilà !

Tarte Tatatin

Ma tarte Tatatin sera donc ma participation au Monday Music Miam de ma blogpote Chris du blog « Cuisine de tous les jours » !

Je t’invite à aller visiter son blog hyper gourmand plein de bonnes idées simples et originales, surtout si tu aimes les vieux légumes oubliés et mal aimés, et le rock !!!

Ouais, Beethoven est so rock’n’roll… Et c’est pas moi qui le dit, c’est Chuck Berry !

11 réflexions au sujet de « Tarte Tatatin »

    • Ah ouais ! Autant ma tarte aux pommes, elle est juste bonne (faut dire que ma mère détient le record de la meilleure tarte aux pommes du monde… au moins !) que celle-ci, elle déchire !
      Bisous ma B. !

  1. Bon, mon commentaire n’a pas l’air d’être passé… « Oh mon dieu, par quoi commencer ???!!! D’abord, j’aurais adoré révisé mes sciences avec toi, j’aurais sûrement eu de meilleurs notes😀 Ensuite réussir à caser Newton, les soeurs Tatin, Renaud, Bethoven et Chuck Berry dans un article qui présente une recette de tarte aux pommes renversées relève du grand art ! Enfin, j’assume : c’est vrai je milite pour la réhabilitation des vieux moches et j’aime quand ça secoue… Je parle des légumes et de la zic, bien sûr^^ !
    Welcome back, Crapaude et quel retour !
    Merci de ta participation et contente de te lire.
    Bises et tatatiiiiinnn… à plus tard pour le récap ! »

    • Hiiiii !!!! Merci !!! C’est trop gentil🙂
      Faut absolument que je trouve une chanson rock avec des légumes exprès pour toi… Je réflèche, et je présente ça lors d’un prochain MMM !!!
      Bisous !!!

  2. Quel bonheur de retrouver ta plume si facetieuse😉
    J’adore ! Je ne verrais définitivement plus la tarte tatin de la même manière😉

  3. Hum, tout cela ne m’a pas l’air très académique, voire pas du tout catholique, il me semble que normalement on met le beurre et le sucre au fond, puis les pommes et la pâte, comme ça tout caramélise directement dans le plat pendant la cuisson. Après ça, amuse-toi pour démouler😉 Cela dit ton explication des origines de la Tatin est tellement drôle que ça m’a fait ma journée, alors je ne peux qu’approuver ta recette ! Bises

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s