{Hey hey, my mailles} Jersey Girl

A catégorie neilyoungienne, titre tomwaitsien.

Tu comprends pas ?

Chanson 1 : Neil Young « Hey hey my my (into the black) »

Chanson 2 : Tom Waits « Jersey Girl « 

Tout ça pour te dire que question mailles, j’ai fait un snood (oui, encore) en point de jersey.

(comment ça, tiré par les cheveux ? Meuh pas du tout ! Parfaitement logique dans ma cervelle alambiquée de batracienne)

Bref.

Après ma première expérience de tricoteuse réussie, j’ai décidé de rester sur le même modèle (à savoir un bête rectangle) mais d’augmenter la difficulté d’un cran sur le chemin de l’apprentissage en essayant la maille à l’envers, obtenant donc le point de jersey.

Titesoeur a choisi sa laine, j’ai acheté les aiguilles en bambou qui vont avec, et hop !

IMG_4296

Un tricot, un thé, un chat, un plaid pourri (pour que le chat vomisse ses boules de poils dessus) : quarté dans l’ordre pour jour de neige

IMG_4292

Peace and Wool, bro’ !

IMG_4331

Bah oui, un snood, c’est un bête rectangle à coudre !

IMG_4351

Hauts les mains, peau d’lapin, la maîtresse en snood !

A chaque essai, j’augmente la difficulté d’un cran. Je me suis fait une ébauche de programme :

Déjà fait :

  • point mousse (tout en maille à l’endroit) → In the snood for love
  • point jersey (tout en maille à l’envers) → Snood « Jersey Girl » pour Titesoeur

A faire :

  • alterner endroit et envers → côtes 2/2, point de riz, puis varier les alternances → snood et bandeau cache-oreilles pour Crapouillette
  • diminutions et augmentations → layette pour les futurs jumeaux de mon cousin, châle, pull…
  • mailles glissées, jetées, tombées…
  • tricoter en rond avec tout ça → un bonnet pour Titesoeur
  • etc !

Et tout ça grâce à une super coach : Memy !!!

La suite de mes errances bientôt !

Oh mailles God, mais arrêtez-moi !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

{Sur mes aiguilles} In the snood for love

C’est de sa faute, à Memy (à qui j’ai éhonteusement piqué le titre entre accolades pour me venger).

Oui, entièrement et pleinement.

C’est elle qui m’a donné envie de me mettre au tricot, à force de nous montrer des pulls et des machins tout moëlleux tout chauds tout doux, notamment sur son Pinterest.

Genre son board « Yarn : Sweater, cardi & others » ou le tout aussi doudou « Yarn : Scarves, mitts & shawls » ou le trop stylé « Yarn : Bags & accessories« . Et je suis magnanime, je t’épargne celui avec les joujoux et celui pour les bout’choux hiboux cailloux.

Alors, j’ai commandé un kit Peace and Wool au Père Noël.

Que je n’ai pas reçu, à croire que je ai été très vilaine…

Alors j’ai attendu les soldes et j’ai commandé moi-même comme une grande avec mes propres deniers.

Mais kesaco un kit Peace and Wool, au fait ?

Ben c’est un pack de démarrage vendu sur le site éponyme, où tu as tout ce qu’il te faut pour réaliser ton premier tricot. Pour ma part, j’ai opté pour le modèle « In the Snood for Love » adapté à mes goûts et mes capacités de grande débutante.

Dans un chouette sac de marin estampillé du nom de la marque et badgé d’un sympathique Peace and Love jaune fluo, tu trouves tout le nécessaire pour réaliser ton ouvrage, à savoir :

  • 2 aiguilles à tricoter en bambou N°15
  • 6 pelotes de laine 02 (65% laine et 35% alpaga)
  • 1 aiguille à laine
  • 1 étiquette en tissu à coudre
  • 1 le B.A.BA du tricot
  • 1 notice

IMG_4217 IMG_4219 IMG_4224

Première remarque : Whâ c’est trop bien, ce colis ! Oh pis ils sont trop cools, ils m’ont offert des bonbons ! (parce que les fleurs c’est périssable ?) Pis la laine est toute moëlleuse !

Deuxième remarque : oh my God mais qu’elle sent fort !!! Une odeur d’après-rasage de supermarché qui a emboucané toute la maison ! C’est ce qu’ils ont mis sur la peau du mouton et de l’alpaga après qu’ils les aient tondus ou quoi ???

Troisième remarque : mais où qu’il est, le B.A.BA du tricot ??? J’ai tout retourné à la recherche d’un petit opuscule, voire d’un petit fascicule, comment veux-tu comment veux-tu que je t’en parle s’ils ont oublié de le mettre dans mon colis ? Pis je l’ai trouvé. En fait, c’est une feuille A4 recto verso pliée en 8 avec des dessins pour te montrer comment monter les mailles, comment faire le point mousse, comment faire un assemblage par couture… Bien concis, nickel, ça va trop être de la tarte !

Allez, y’a plus qu’à !

Mais ça, c’était sans compter qu’à la base, avec deux mains gauches, c’était déjà pas gagné. Sans parler du fait que les noeuds coulants de marins, c’est pas mon fort (et je ne parle pas d’une escapade coquine dans un port rempli de matelots venant de passer 6 mois dans un sous-marin).

(c’est bon, tu situes, les noeuds coulants de marins ?)

Bref.

(à la tienne)

Je me suis vite rendue à l’évidence que y’avait que 2 solutions : ou je balançais tout à la rivière (la laine c’est biodégradable) ou fallait que je trouve autre chose que le petit opuscule fascicule comment veux-tu que je t’en tricote parce que c’est mal expliqué.

Je suis donc aller fouiner sur le site Peace and Wool à la recherche d’un petit tuto vidéo : rien.

Il me restait Youtube.

Et là, j’ai trouvé une chaine à laquelle je me suis de suite abonnée car j’ai trouvé ses films tutos parfaits, simples et bien filmés : the Vidibio.

Et j’ai enfin pu monter mes mailles.

IMG_4226

Puis tricoter en point mousse !

IMG_4231

Puis tout défaire plusieurs fois car je ratais des mailles et ça faisait des trous-trous comme le corsage de la Bonne du Curé.

Et bon gré mal gré, je suis arrivée au bout ! (toujours rien à voir avec les marins au port)

J’ai rabattu les mailles

…puis fait un assemblage par couture (presque) invisible !

(là, c’est grâce à la chaîne de Wool and the Gang)

Puis comme indiqué sur le site, j’ai lavé mon joli snood à la main, avec du « Mmmhhh c’est doux, c’est neuf ? Non, lavé avec Mir Laine… »

Une fois.

DEUX fois.

TROIS FOIS !!!

Et ça puait toujours l’alpaga rasé de près !

Je me suis résoudue à le mettre à la machine programme laine lavage fréquent textiles sensibles et délicats à froid avec du Mir Laine encore.

(oui, résolue, tu chipotes…)

Et TADAM !!!

IMG_4349

En conclusion, je suis globalement satisfaite de ce kit Peace & Wool.

  • le sac est super pour ranger tout le fourbi
  • les accessoires et la laine sont de très bonne qualité

Mais il y aurait 2-3 choses à améliorer :

  • pour le prix (57€ plein pot, et encore c’est un des moins cher), j’attendais un petit livre qui enseignait les bases du tricot
  • à défaut, des tutos en ligne sur le site seraient les bienvenus (ou alors sur leur chaîne You Tube où il n’y a quasiment rien actuellement)
  • il faut VRAIMENT faire quelque chose pour la laine qui PUE !!!
  • et ce serait bien de plus développer la vente à l’unité sur le site (de la laine, des aiguilles, des patrons…) tout en adoptant la nomenclature reconnue partout pour choisir ses pelotes.

Je pense peut-être renouveler l’expérience Peace & Wool, probablement pour me faire un chèche ou un châle. Il faut dire qu’ils proposent des modèles furieusement tendance et vraiment très beaux, je trouve, comme celui ci-dessous.

Allez, je te laisse avec la chanson adéquate comme Sheila (oui, elle a des couattes…)

♫ Stop in the snood for  name of love ! ♫

(là tu vois, je sens en train de faire la chorégraphie des mains…)

Rendez-vous sur Hellocoton !