Naviguer dans ma Mare

Imagine-toi, cher lecteur, dans la peau d’un charmant petit batracien, perdu dans ma mare. Je vais te guider pour que tu puisses sauter sans ambage sur le nénuphar ou le rocher qui t’intéresse.

La Crapaude dans tous ses états : tu trouveras ici mes coups de coeur et mes coups de gueule, mes coups de tête et mes coups de blues, mes coups de mou et mes coups de quéquette ce sera tout…

Crapaude on the Roc(k) : sur le rocher où la Crapaude se prélasse, on causera musique (et surtout rock, donc) !

Dr House et la Crapaude : là où je te conterai mes épopées avec le corps médical (oh oui, le corps de Dr House…), avec en guest star :

  • Gregounet, mon généraliste, ersatz de Gregory House, qui n’a pas de canne, mais des perroquets ;
  • mon gastro-entérologue ayant une classe d’enfer, qui m’introduit des objets dans mes cavités buccales et anales (rien de sexuel là-dedans) (malheureusement ?)
  • mon infectiologue super gentil, tellement gentil que je ne trouve pas la moindre vanne à faire sur lui ;
  • Et enfin… ma boite aka mon implant bionique cyberpunk aka ma chambre implantable aka ma CIP (qui n’a rien à envier à la poche de DarkGally question glamour)

En guise d’intro, tu peux lire ça.

La Crapaude veut devenir une Princesse Charmante : le baiser de mon beau Prince Charmant n’ayant point suffit (faut dire que y’a du boulot, quand même), j’utilise artifices et subterfuges pour atteindre mon but. J’essaie maladivement frusques et onguents divers, et je te rendrai compte de mes découvertes et de mes déconvenues ici-même grâce au petit lexique de la Beautysta Nullista.

– Non, la Crapaude n’est pas insectivore : si tout comme moi, tu as un Ours Brun à la maison et au moins un têtard, ne se nourrissant que de la sacro-sainte trinité pâtes-riz-patates, et à qui tu essaies jour après jour de faire ingurgiter ces immondes trucs verts que nous autres appelons « légumes », tu as sûrement ET le placard et le frigo plein de restes, ET développé des ruses de sioux pour mélanger les légumes à des féculents. Tu trouveras donc dans cette rubriques quelques sympathiques recettes idoines, rapides pour la plupart, parce que j’ai pas que ça à foutre non plus, quand même, faut pas déconner…

L’Arche d’Arsinoé : elle compte peu d’espèces : une Crapaude, donc, un Ours Brun (pas un nounours poilu moëlleux, non non, un ours des cavernes, un vrai, qui grogne et sort peu de sa tanière) nommé Monlolo, et une dragonnette à couettes connu sous l’appellation de Crapouillette Ière. Oui oui, le rejeton issu du croisement d’une crapaude et d’un ours brun est donc cette espèce-là, endémique de la Portenawak Republic où se situe ma mare. Réveillez Darwin, on a retrouvé le chaînon manquant ! Et j’allais oublier Sergeant Pepper, LE chat sacré de Birmanie de ma tribu ! Tu auras donc droit ici à mes aventures tribales.

Les sorties de la Crapaude : ici les aventures de Toad on the Road, ou plus simplement sur les chemins de traverse, comme dit Frannecisseuh (Cabrel avé l’assent…) ou encore les différents spectacles, concerts, pièces auxquels j’ai pu assister.

Les geekeries d’Arsinoé : un p’tit tour sur le net ? Dans mon PC rempli à ras bord de jeux divers ? Dans mon iPhone ? Et dans mes envies Hi-tech ? C’est ici que ça se passe !

– C’est en lisant qu’on devient liseron : (magnifique phrase de Maurice FOMBEURE). Mes lectures passées/en cours/prévues, diverses et variées. La Crapaude dirait « C’est en lisant qu’on devient moins con », et c’est vrai aussi. Pour les livres, tu peux aller sur mon blog réservé aux livres, l’annexe de la Mare, sa bibliothèque : Marelivraudages.

Les potes à la Crapaude :  ayant désormais pas mal de Keupines (©Bernadette) sur la blogosphère, et qui plus est des « Keupines » gentilles et généreuses organisant des concours, et même des fois des concours où je gagne (!!!), je compilerai ici des articles tout à leur gloire… ;0)

Les Trukmoches d’Arsinoé : récemment, j’ai décidé de fabriquer des choses avec mes petites mimines potelées, ou alors avec mes grosses pognes gauches, c’est selon. Ouais… C’est pas glorieux…

M’enfin, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a !

2 réflexions au sujet de « Naviguer dans ma Mare »

  1. Je ne sais pas si mon commentaire est à la bonne place, encore moins s’il est très utile, mais la nouvelle déco printanière est très sympa !!!

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s