Mes compagnons de plumard

Oui, je l’admets.
J’avoue.
Je suis infidèle.
Je couvre Monlolo de safran.
Ma chambre est la providence des écornifleurs.
Je fais les honneurs de mon lit à un certain nombre de mâles.

Mais dans mes rêves, bien sûr !!!

Je suis une grande rêveuse érotique, et j’adore ça !!!

Se réveiller toute mouillée et pas que de sueur…

Le sourire aux lèvres (et à TOUTES les lèvres)…

Les organes charnus palpitants…

Culpabilité zéro, pied d’enfer assuré, des acolytes de galipettes tous plus consentants (en un seul mot) les uns que les autres… Le PIED !

Tu veux que je te les présente ? Allez, zou, non seulement, je les embarque à la Pyjama Party Phoenix chez Mowgouaille ce week-end, mais ce sera aussi mon Top Ten pour Thalie !

Par contre, note que ces messieurs voient leur plastique figée dans le temps. Tempus fugit pas, dans mes songes…

1- A tout seigneur tout honneur, voici pour moi l’absolu du charme et de la sexytude qui va avec : Hugh Grant (toujours…)

No comment…

2- Avant que tu gueules, je te rappelle que mes sex toys poilus sont figés dans le temps, et qu’en plus, c’est moi qui commande dans mes rêves et que donc mes fantasmes nocturnes ne sont ni cons ni alcoolique ni antisémites. C’est pour ça que je peux y accueillir sans vergogne Mel Gibson…

Et en pirate, en plus…

3- Encore un autre intemporel : Alain Delon

‘tain, je me fais du mâle mal, là…

4- Et que dire de Corto Maltese…

Pas de problème pour une ballade salée…

5- Et maintenant, l’alter ego en chair et en os de Corto, à savoir Ruppert Everett

Et oui, il est gay, et alors ?

6- T’en veux encore ? T’es une gourmande, dis donc… Allez, un grand classique…

What else…

(t’as reconnu George Clooney, bien sûr…)

7- Ô temps suspends ton vol encore et encore, avec Dennis Quaid

Au top dans « The Big Easy » (« Le flic de mon coeur » en français, titre à la con s’il en est, car « The Big Easy » c’est le surnom de la Nouvelle Orléans à l’ambiance bien moite… Mmmhhh…) et aussi dans « Mort à l’arrivée ».

8- Et y’a aussi MON Bruce, quand il était tout mince et barbu

9- Et maintenant, attassion, ça va devenir du grand n’importe quoi !!! Dans mes délires, j’appelle Severus Rogue !!!

Toujours mieux dans les fanart que dans les films ^^

10- Et en dernier… le Père Noël !!!

Monlolo :)

Mais çui-là, je peux en user et en abuser tant que je veux, car il est à l’effigie de Monlolo !!!

Tu noteras que mes fantasmes sont interdits aux blonds et aux musclors.

Pour finir, je te laisse avec Georges Brassens, qui non, ne vient pas visiter mes nuits (la moustache, ça gratte), mais qui m’a inspiré les premières lignes de cet article grâce à sa chanson « Le cocu ».

Et allez, on se rend tous chez Mowgouaille qui organise la Pyjama Party de cette semaine, et chez Thalie pour se rincer l’oeil !!!