Un jour sur le Tour

L’autre jour, je suis allée voir passer le Tour de France.

Et les courses de vélo qui se muent en grandes fêtes populaires de proximité, j’aime toujours autant que cette autre fois de l’an dernier.

Car déjà, dans les courses cyclistes, et notamment au Tour de France, y’a ça :

m

Oui, bon, d’accord, ça ressemble plus à ça, en général…

Mais d’abord, j’m’en fiche, moi, je les aime bien tout minces, car selon la formule mathématique bien connue (formule anglaise donc veille à ta prononciation des initiales pour la comprendre)

L(ZZ) = f [ H(man) x l(car) ]

avec L : longueur, H : hauteur et l : largeur et = f[x] : « est fonction de »

(quant au paramètre P : profondeur, je te laisse imaginer ce que tu veux…)

En gros, la taille de l’engin est toujours proportionnelle à celle de la monture et de son propriétaire. Un grand costaud en Hummer, tu oublies de suite. Par contre, un maigrichon nain à bicyclette… Ben oui, c’est tout petit un vélo, donc… Voilà.

♫ Ar-nold, il a une toute petite quéquette-euh ! ♫

Pis aussi, au Tour de France, non seulement tu paies pas pour voir des sportifs gaulés comme des Appollon et montés comme des ânes de haut niveau mondialement connus en pleine compétition, mais en plus, on t’offre des cadeaux !!! Regarde notre butin suite au passage de la Caravane (et les chiens n’ont même pas aboyé) :

♫ Tagada tagada voilà les Bonbons… ♫

Anne-Laure T., est-ce toi qui ne m’a pas balancé de rondelles de sauciflard, hein ??? ;0)

Eh non, ils ne nous ont pas balancé des €uros, eux…

Bref, autant te dire que Crapouillette était ravie (et nous avec)…

Puis nous avons patiemment attendu l’arrivée des coureurs, en profitant pour ma part pour choper un coup de soleil de compétition, ce qui fait que j’ai désormais moi aussi un bronzage de cycliste…

Et les athlètes sont enfin arrivés ! Nous étions à un carrefour sur une portion plate, mais nous avions bien choisi notre emplacement, puisqu’il se situait peu après le ravitaillement, ce qui fait que les coureurs n’allaient pas à toute berzingue. On a donc bien pu les voir, et notamment le Mayoyonne !!!

Quoi, « Quoi ??? »

Le Mayoyonne ! Le Maillot Jaune, quoi, comme disait Indurain !

Regarde, c’est Bradley Wiggins, en jôôône, comme on dit par chez moi (et pas en « jonne » comme dans le Sud !)

Et en plus, comme c’était après le ravitaillement, on a pu récupérer des musettes !!!

Et même qu’il restait à becqueter dedans !

Crapouillette s’est envoyée la barre de céréales et la pâte de fruits, et Monlolo a mangé les espèces de sandwichs dans les papiers d’alu. J’ai goûté pour voir. Ben c’est pas bon…

Sinon, Crapouillette a eu une belle musette rose juste pour elle, après qu’un photographe de presse à moto (qui s’était arrêté avec son pilote pour pisser un coup satisfaire un besoin naturel) ait traversé la route exprès pour la lui emmener (je te jure). Comme elle va faire sa craneuse avec pour aller à la gym’ l’année prochaine avec sa musette de championne !

D’ailleurs, depuis, la Lampre LSD (euh… ISD, pardon) a été rebaptisée « l’équipe de Crapouillette ».

« Oh, regarde, Maman, y’a un champion de mon équipe rose à la télé !!! »

Ce fut donc une belle journée en famille.

Cela étant, pour la soirée, afin d’intégrer le paramètre « profondeur » dans la formule mathémathique ci-dessus et aussi afin de la vérifier (oui,  je suis une scientifique de formation, la méthode expérimentale, ça me connait – genre je ne crois que ce que je touche), j’avais préparé un menu un peu spécial pour Monlolo.

En entrée, donc : Energie, Endurance et Performance…

Puis, pour le plat de résistance :

Non, ce n’est pas du lubrifiant, vile sodomite, mais de la caféine en tube.

Stimulant et Surpuissant…

Mmmmhhhh…

Pour qualifier MON dessert suite à tout ça, un seul adjectif :

Ce qui fait qu’à l’issue de tout ceci, j’ai pu décerner cela à Monlolo :

Le fameux maillot à pois qui récompense…

… le meilleur GRIMPEUR !!!

Car bien entendu, l’arrivée de cette étape s’est jouée…

… au sommet du col de…

… Luthéruce !!!

26 réflexions au sujet de « Un jour sur le Tour »

  1. Mdr !!! Mais t’es tarée quand même ! Super article, je trouve ça dingue de pouvoir jouer autant avec les mots et raconter une histoire aussi bien à double sens ! Bravo !

    Sinon, le marathon du grimpeur, bien ou bien ?

    PS : La caféine en lubrifiant ça doit faire mal…

    • Hu hu… Malade, tarée, vous tarissez pas d’éloges, les filles !
      Bon sinon, le marathon : bien (l’avantage des vieux, c’est que ce ne sont pas des potentiels vainqueurs du maillot vert de sprinteur ^^)
      Quant à la caféine en lubrifiant, je suis assez d’accord avec toi !!!
      Tu me rejoins dans la ligue des tarées ?
      Bises !!!
      Et merci pour tes compliments🙂

  2. Nan mais toi alors ! mdr J’adore ton humour , je me suis éclatée de rire toute seule derriére mon pc en te lisant ça fait plaisir😀 Bisous

    • Hu hu ! Pour les seringues, anapa, mais n’empêche qu’on s’est un peu tâté (en tout bien tout honneur) avant de manger les trucs des musettes ^^
      Monlolo va y garder pour les concours de boules (où y’a pas encore de contrôle antidopage, sinon, t’façons, ils sont tous positifs au blanc ou au pastis !!!)

  3. oh j’ai bien ri!
    je me rappelle quand j’allais voir les étapes de montagne dans les Vosges et l’enthousiasme de fou qui nous saisissait pour encourager les coureurs. Par contre, on était loin de ramener un butin aussi chargé que toi. Allez bon voyage au col de Luthéruce!!!!

    • Hu hu, le col de Luthéruce, nouvelle destination bobo à la mode !!!
      Mais c’est vrai que c’est toujours gai, populaire, enthousiaste et communicatif, le Tour ! Une magnifique fête, j’aime vraiment🙂
      Bises !!!

    • Faut aller les voir, c’est génial… Tu picniques, tu tailles la bavette avec des inconnus, tu crames au soleil (par contre j’y vais pas sous la pluie, moi !), tu applaudis la caravane comme une dingue, tu baves sur les coureurs…😉
      Bises, à plus !

  4. haha, c’que tu peux m’faire rire! Les cadeaux sont plus améliorés qu’il y a 25 ans où on ne recevait que des bob ricard, des ballons à gonfler crédit patate ou des stylos rallye super qui écrivent pas. Même qu’il y a 25 ans (environ, hein) j’suis allée voir le tour qui passait dans mon bled et j’étais verte de chez verte parce que Creg lemon (ça s’écrit pitêtre pas comme ça hein), eh ben il s’est même pas arrêté pour me signer un orthographe dis donc le mécréant! C’t’une honte! Depuis, j’rgarde plus le tour de France.

    • Arf arf, le saloupiot !
      (c’est Greg, comme Gregory Citron)
      Lui, je l’ai vu passer dans le Col de la Madeleine, au petit matin, pendant qu’on déjeunait en attendant la course. Il était tout vieux, tout gros, et il en chiait sur son vélo, le pauvre !!! Mais c’était quand même vachement génail de le voir🙂

  5. l’année dernière j’avais eu le bob cochonou…un grand moment! ^^
    (bouffe pas leurs trucs tu vas être dopée ;-))
    (brenda)

    • Ouais Brenda !!! Le retour !!! Ca me fait plaisir de te lire ici🙂
      Pour les trucs à bouffer, Monlolo veut les garder pour les concours de boules (lyonnaises, hein, pas de trucs cochon…nou ^^)
      Y’a pas encore de contrôle anti-dopage, alors ça va. (sinon faut faire rentrer la bière, le blanc, le rouge, le saucisson et les clopes dans les produits dopants ^^)

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s