Cookies choc’espresso

Je sais pas si tu as déjà remarqué, mais les gosses ont une propension incroyable à vouloir ce qui leur est interdit, notamment pour la bouffe et la boisson. Par exemple, Crapouillette a une passion sans bornes pour le café depuis ses 2 ans. A 6 ans, elle est quand même encore un peu jeune pour en boire, donc du coup, on la régale, à l’occasion, de gâteaux au café, surtout éclairs et macarons, ses préférés.

Du coup, je me suis dit que je pouvais tenter de lui en faire moi-même !

Je voulais tout d’abord faire le fameux moka aux biscuits Thé de Lu, mais les biscuits sont toujours mangés avant que j’aie pu dégainer le beurrier. Puis dans le ELLE #3491, je suis tombée sur des fiches-cuisine de Trish Deseine, mon idole en pâtisserie, avec des recettes consacrées au café ! Alors j’ai opté pour ses Cookies expresso, que j’ai rebaptisé Choc’espresso car ils sont au café ET au chocolat ! Allez, hop !

(je te fais un bête copié-collé du site ELLE à table, rendons à Trish ce qui est à ELLE !) (et entre parenthèse, en italique et en gris, mes remarques)

Ingrédients

  • 175 g de chocolat noir 
  • 175 g de beurre demi-sel ou doux (doux pour moi, plus 1 pincée de sel, du coup)
  • oeuf
  • 225 g de vergeoise ou de cassonade (cassonnade pour moi, plus de vergeoise en stock, épuisée dans les pommes au four pour Crapouillette !) 
  • 300 g de farine à gâteau 
  • 2 cuil. à soupe d’expresso très fort (1 dosette de Nescafé en poudre dilué dans 2 cuil. à soupe d’eau chaude pour moi)
  • 1 cuil. à café de levure chimique 
  • sucre glace

1. Coupez le chocolat en morceaux puis faites-le fondre avec le beurre au bain-marie, en remuant (si vous utilisez un micro-ondes, veillez à ce que le chocolat ne brûle pas) (au micro-ondes pour moi)

2. Fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez ensuite le chocolat fondu, l’expresso et la levure en mélangeant bien puis, à l’aide d’une grande cuillère en métal, incorporez peu à peu la farine en soulevant la pâte : elle doit être assez liquide.

3. Couvrez et laissez reposer 12 h au réfrigérateur. (nous, on les a préparés le matin vers 11h, et le soir à 17h, la pâte était OK)

4. Préchauffez le four à 180°C (th. 6). Disposez du papier sulfurisé ou un tapis de silicone sur la plaque à pâtisserie.

5. Prélevez de petites quantités de pâte avec une cuillère à café (vous pouvez aussi utiliser vos doigts) et formez des boulettes de la taille d’une noix. Déposez-les à intervalles réguliers sur le papier sulfurisé et parsemez de sucre glace.

6. Faites cuire 10 mn environ puis sortez les cookies du four et préparez une nouvelle fournée.

7. Laissez refroidir et servez.

Comme indiqué sur la recette papier, il faut saupoudrer le sucre glace AVANT la cuisson pour obtenir un bel effet craquelé (et aussi après pour qu’ils soient jolis !)

Regarde les miens…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ouais, hein, j’ai de la vaisselle trop tendance…

Sérieux, cette recette est juste parfaite, et les biscuits délicieux.

Pis cette recette, faut que je te dise aussi que je l’ai faite pour ma blogpote Chris35 du blog « Cuisine de tous les jours« , qui, le premier lundi du moins, organise un rendez-vous que j’adore : le MMM ou Monday Music Miam, où on cuisine/déguste en musique !

Alors je te laisse en compagnie – une fois n’est pas coutume – d’un chanteur français, un des rares que je puisse supporter : Monsieur Eddy, fantastique parolier (son titre « Il ne rentre pas ce soir« , écrit en 1978, est malheureusement encore parfaitement d’actualité et tellement juste…). Eddy Mitchell, que j’aime peut-être encore plus comme acteur (sérieux, « Le bonheur est dans le pré » est un de mes films préférés…)

Allez, va, tu peux préparer le café noir pour accompagner mes cookies Choc’espresso !

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 réflexions au sujet de « Cookies choc’espresso »

  1. Alors primo, j’adore tous les desserts et biscuits au café, deuxio j’aime plus que tous les cookies et tertio, t’as pas idée comme je suis fan de cette chanson d’Eddy et que là, tu viens de faire de mon lundi matin, un lundi matin plein de bonne humeur !

  2. Il ne rentre pas ce soir… J’adore cette chanson, presque je pleure à chaque fois que je l’entends. Bref, là n’est pas le sujet, mais moi tout ce qui est à base de café, pas trop pour moi, pourtant, j’adore le boire… Mais quand j’étais petite, je voulais toujours boire le café au lait du matin de mon père, comme quoi, le café, c’est une drogue, et même avant d’y gouter, t’en veux !

    • J’ai été biberonnée au café au lait, moi ^^
      Ah là là, la diététique des 70’s !!!
      Je suis passée à la drogue dure en 6ème (comprendre au café noir) Depuis, j’ai jamais décroché, et je suis même passé au thé, t’as qu’à voir…😉

  3. Moi qui suit en mode cookies en ce moment, ca tombe bien… Par contre, tu peux m’eclairer sur un truc- pourquoi il faut laisser la pate reposer 12 heures? (J’ai l’habitude des recettes de cookies illico-presto fait en moins d’une demi-heure, c’est pour ca…)

    • C’est parce que la pâte est à base de chocolat fondu, donc hyper liquide. Il faut donc que le chocolat se refroidisse, prenne, afin de pouvoir le rouler dans les mains pour en faire des boulettes !
      Merci de ton passage, au plaisir🙂

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s