Sex, Rogue & rock’n’roll chap. 10 [Fan fiction Harry Potter]

X – Legilimensia

Lyla plongea alors dans les pensées de Severus. Des images, des scènes défilèrent devant ses yeux comme dans un video clip. Un flot d’émotions qui n’étaient pas les siennes l’envahirent. Elle sentit qu’il choisissait et ordonnait ses souvenirs afin de les lui rendre plus cohérents et compréhensibles, pour qu’elle puisse comprendre pourquoi il était devenu Mangemort et ce qu’était sa vie.

Dans une maison délabrée, sombre et sale, un jeune garçon maigre et pâle aux cheveux noirs souffre, pleure et supplie sous les coups de son père ivre, sous les yeux d’une mère terrorisée et impuissante. Faiblesse, tristesse, détresse.

A Poudlard, un adolescent malingre aux longs cheveux noirs et gras et au nez crochu, portant l’uniforme des Serpentards, est raillé, malmené, humilié, maltraité par quatre adolescents de Gryffondor (dont un ressemble étrangement à Harry Potter), sous les yeux de tout le monde, et notamment d’une jeune fille aux grands yeux verts. Des yeux verts que Lyla avait déjà vu quelque part. Impuissance, souffrance, solitude, honte, peur, vengeance, haine.

Le saule cogneur, un long tunnel, une maison délabrée, un loup-garou déchaîné, l’adolescent ressemblant à Potter vient le secourir. Peur, faiblesse, honte, haine.

Un grand Serpentard blond comme les blés, populaire, influent, ressemblant à Drago Malefoy, accepte l’adolescent blafard et efflanqué dans son groupe. Protection, illusion d’amitié et de puissance. Souffrance et haine, toujours.

La jeune fille aux grands yeux verts embrasse l’adolescent ressemblant à Potter. Quelques temps après, le jeune homme noueux et exsangue apprend leur mariage. Tristesse, détresse, jalousie, haine.

Le jeune homme frêle et blême sombre dans la dépression et suit aveuglément ses camarades de Serpentard. Famille, puissance.

Une robe de sorcier noire, une cagoule… Un visage atroce, blanc aux yeux rouges, sans nez, ressemblant à un serpent. Douleur, peur, crainte, puissance.

Poursuivre, effrayer, malmener, torturer, tuer, tuer, TUER ! Se venger, vaincre et REGNER !

Dumbledore et le professeur Trelawney dans un pub, une prophétie. Le jeune Mangemort au nez busqué court avertir son Maître. Reconnaissance, puissance.

Le jeune Mangemort comprend la prophétie. Peur, dégoût, fuite, trahison.

Dumbledore emploie le jeune homme à Poudlard en tant que Maître des Potions. Compréhension, confiance, remords.

L’ancien Mangemort commence une carrière d’agent double au service de Dumbledore. Peur, rédemption.

La jeune femme aux yeux verts et son mari meurent, assassinés par Voldemort. Peine, souffrance, culpabilité, honte, haine, remords.

Les professeurs de Poudlard le rejettent. Solitude, méfiance.

Les élèves le craignent. Puissance, vengeance.

Harry Potter. Rancœur, haine.

Lyla. Gentillesse, confiance humanité. Bonheur enfin.

Quelques secondes plus tard, Miss Harrison se retrouva de nouveau dans ses appartements face à l’homme en noir… Severus… Elle resta immobile et muette quelques instants, tentant d’assimiler et de comprendre ce qu’elle venait de voir, même de vivre par procuration. La tête lui tournait, elle avait la nausée, une sueur glacée lui courait le long de la colonne vertébrale.

Rogue était livide, la tête baissée, rentrée dans les épaules. Il fixait le sol de ses yeux noirs et vides. Il l’avait perdue, il en était sûr… Il rompit alors le silence :

– Je vais m’en aller… Je comprends que tu ne veuilles pas d’un être faible, servile, abject et immonde comme moi, dit-il d’une voix faible et rauque.
– Quoi ? s’écria Miss Harrison d’une voix cassée. Tu plaisantes, j’espère ? Peu de gens auraient fait preuve du courage que tu as montré, et que tu montres encore ! Tu as fait des erreurs, de très lourdes erreurs… Tu as fait des choses atroces, c’est vrai, mais tu n’as guère été épargné toi-même, dit-elle d’une voix où se mêlaient révolte et compassion. La souffrance et le remord que j’ai sentis en toi te torturent tellement… Oh, Severus…

Il tourna alors son mince visage vers elle, et vit de grosses larmes qui roulaient en silence sur ses joues.

– Excuse-moi, je sais que ça a été dur, mais je devais te le montrer. Il fallait que tu saches… Il fallait que tu saches… murmura-t-il en essuyant tendrement ses larmes.
– Je me demande comment tu as fait pour tenir le coup… Et tu sais, tout ce que j’ai vu ne change rien à ce que j’éprouve pour toi… Enfin, si… maintenant, en plus, je t’admire, lui confia-t-elle avec un sourire.
– C’est vrai ? s’étonna-t-il, retrouvant un peu ses maigres couleurs.
– Oui. Et tu sais, j’étais déjà au courant, pour ton passé. Lapierre et Fitzgerald se sont empressés de me le dire dès qu’ils ont vu qu’on s’entendait bien.
– Ces deux pourris, ricana Rogue. Il faut que je te dise… Ils ont parié cent Gallions pour le premier qui coucherait avec toi.
– Ah les salauds ! Tu vas voir ce que je leur réserve, à ces deux-là… dit Lyla avec un sourire malin. Je vais les faire marcher, courir même !

Ils restèrent alors un long moment à se regarder, puis s’embrassèrent voluptueusement.

« Finite Blanditiae Voluptatis » pensa Lyla.
– Tu ne m’en veux pas ? demanda-t-elle d’une toute petite voix.
– Bien sûr que non, la rassura Rogue en la couvant du regard et en lui caressant doucement le visage. On se voit demain ?
– Tu m’étonnes! A demain, fais de beaux rêves !
– Ne t’inquiète pas pour ça, renchérit Severus, une lueur coquine dans ses yeux noirs.

Il se leva alors du sofa, se dirigea vers la porte, fit volte-face, puis prit sa baguette à laquelle il imprima un léger mouvement en disant d’une voix suave « Oscula Jacere ». Un mince filet de fumée rouge scintillante apparut, prit la forme de deux lèvres entrouvertes et alla se poser sur celles d’Lyla, qui ferma les yeux à ce contact.

Rogue profita de cet instant pour s’éclipser, se laissant envahir par un bonheur intense qu’il n’avait encore jamais connu. Sa vie changeait enfin.

______________________

Alors, sans déconner, pas mal vu, hein ?!

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Sex, Rogue & rock’n’roll chap. 10 [Fan fiction Harry Potter] »

  1. C’est la première fois que je viens faire un tour sur ce blog et en tant que fan de la saga Potter, je ne suis pas déçue ! Une saga Rogue ici ? Mais c’est génial ! Ils auraient du insérer cette version aussi dans les livres ! Peut être que ça aurait été un poil moins enfantin !

    • Ha la la, je suis contente d’avoir fait ta connaissance ! J’adore quand les rencontres, les coups de coeurs sont réciproques ! C’est vraiment une des joies de la blogo !
      Cette fan fiction, je l’ai écrite en 2005-2006, et j’ai décidé de la publier telle quelle ici, pour voir, quoi ! Je publie un chapitre tous les jeudis et dimanches, et y’a l’intégralité du texte en cliquant sur l’onglet « Sex Rogue & rock’n’roll » sous ma bannière.
      Donc tous les avis sont bons à prendre pour me faire progresser dans mon écriture !
      A bientôt, ici ou chez toi !

Tu veux laisser une petite bavouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s